LES ENFANTS DU CINOCHE

UN ENFANT DANS LA FOULE

ob_0a3651_capture-d-e-cran-2016-02-11-a-12.jpgFrance
1975
drame
1h25

date de sortie : 4 juin 1976


En compétition officielle au festival de Cannes

 

avec

Jean François CIMINO (Paul enfant)
César CHAUVEAU (Paul adolescent)

et Annie KOVAKS (la mère de Paul) Jean BERTAL (le père de Paul) Gabrielle SASSOUM (la grand-mère) Jacques BENOIT-LEVY (le directeur d'école)

 

le sujet

nino-multitud-1.jpg
En 1937 les parents de Paul, le confient à une institution religieuse. C'est un déchirement pour l'enfant.

ob_9c213b_capture-d-e-cran-2016-02-11-a-12.jpg
En 1944, Paul, 13 ans, est le mal aimé de sa famille. En quête de chaleur humaine, il découvre, sur fond de guerre, les amitiés particulières, et s'aperçoit qu'il peut capter l'attention de certains hommes qui lui apportent une affection sensuelle, mais toujours fugitive.

 

le réalisateur

220px-Delfini-Gerard_Blain.png
Gérard BLAIN naît à Paris le
.

Avec un physique entre Alain Delon et James Dean, c'est un acteur rebelle, moralement intransigeant, nostalgique des valeurs disparues, en révolte permanente contre son temps. Il s'exprime enfin en passant à la réalisation en 1971 avec Les Amis (Léopard d'or de la meilleure première oeuvre au  Festival de Locarno).
Gérard est un puriste du cinéma, préférant les acteurs amateurs aux professionnels, partisan de l'épure des plans et d'un son maîtrisé, hostile à tout effet artificiel. Son cinéma est extrêmement influencé par Robert Bresson, qu'il admirait.
Il tourne en tant que réalisateur une dizaine de films, dont deux sont sélectionnés pour le Festival de Cannes (Un enfant dans la foule et Pierre et Djemila), mais il n'arrive jamais à obtenir un véritable succès populaire. Certains considèrent Gérard Blain comme un  anarchiste de droite, de par son anticonformisme éthique.

Il a été successivement marié aux actrices Estella Blain et Bernadette Lafont, puis à Monique Sobieski, avec qui il a eu un fils Paul, enfin à Marie-Hélène Bauret qui lui a donné deux autres fils, Régis et Pierre.
Gérard décède à Paris le

enfant-foule-1.jpg


les enfants

enfant-foule-2.jpg

Il s'agit du seul rôle de Jean-François CIMINO.

69241_f5.jpg
César CHAUVEAU est né en 1962.

Il débute sa carrière à l'âge de sept ans dans Le clan des siciliens.
Il interprètera ensuite le rôle de Paul de 1973 à 1978  dans Le Pélican, un enfant dans la foule et Un second souffle, son dernier rôle.
 

les commentaires

Le film présente de nets aspects autobiographiques. Gérard Blain le décrivait comme contenant « des choses que j'ai vécues et d'autres que j'ai pas vécues ». Lui-même disait avoir connu ses premières expériences sexuelles très jeune, « avec des hommes et des femmes », dans des conditions « très dures » relevant de la pédophilie.


Un des derniers plans du film montre un passant qui demande du feu à Paul qui va rejoindre son destin en se rendant sur un plateau de cinéma. Ce passant est joué par Gérard Blain lui-même, caméo évident à la croisée des destins.

Il y a une continuité évidente dans les films de Gérard Blain, tout comme dans ceux de Truffaut. Nous suivons Antoine Doinel durant de longues années.
Trois films de Blain sont comme une biographie de Paul avec qui nous faisons connaissance dans un Enfant dans la foule, il a alors sept ans. Nous le quitterons dans ce film à quatorze ans.
Nous le retrouverons plus âgé que de quelques mois (toujours joué par César Chauveau) dans Le second souffle (1978) dans lequel il n'a qu'un second rôle. C'est ce même Paul qui,  à seize ans, est le héros de Les amis (1971), interprété par Yann Favre.

Capture.PNG
Puis c'est adulte à la quarantaine qu'il réapparait dans Le pélican (photo). On peut donc considérer qu'il s'agit là de toujours le même personnage (dans une certaine mesure, le double du cinéaste) dont on suit d'un film à l'autre, la détresse, l'évolution.



21/08/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres