LES ENFANTS DU CINOCHE

KAMIKAZE

087622.jpgFrance
1985
fantastique
1h30
date de sortie : 10 décembre 1986

sans-titre.png
 

avec
Romane BOHRINGER (Julie)

et Riton LIEBMAN (Olive Mercier) Richard BOHRINGER (Romain Pascot) Michel GALABRU (Albert) Dominique LAVANANT (Laure Frontenac)

 

le sujet

Kamikaze1.jpg
Albert, scientifique misanthrope, est limogé de son poste de chercheur, ce qui ne fait que renforcer son caractère asocial.

Désœuvré, habitant chez sa nièce et son mari dans une grande maison retirée du monde, passant ses journées et ses nuits devant la télévision, il développe un sentiment de haine à l'égard des présentatrices et des speakerines du petit écran.

imagesL4M8JEB7.jpg
Pour en finir avec elles, il a mis au point un canon à micro-ondes à retour de faisceau. En injectant une grosse puissance dans son engin, il parvient à remonter le signal propagé, entre son antenne TV individuelle jusqu'à l'antenne émettrice, puis à remonter toute la chaîne électromagnétique jusqu'à la caméra du direct. Le signal termine alors sa course en focalisant sur la présentatrice, qui explose en direct.
Kamikaze2.jpg
La Police, avec à sa tête l'inspecteur Romain Pascot, se met sur-le-champ à mener l’enquête pour retrouver le tueur.

 

le réalisateur

Ancien assistant réalisateur sur Subway, de Luc Besson, Didier GROUSSET signe ici son premier film.
Après Rendez-vous au tas de sable (1990), il se tourne vers la télévision et réalise de nombreux unitaires. Il dirige Yves Robert, Anaïs Jeanneret, Jean-Pierre Cassel, Marc Lavoine, Natacha Lindinger, Antoine Duléry, Guy Marchand, Michèle Bernier...
Il est également un des réalisateur de la saga de France 3 Plus belle la vie.

 

les enfants

696479Sanstitre1.jpg
Pour la biofilmographie de Romane BOHRINGER, se connecter à ce lien.

19602101_jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Pour la biofilmographie de Riton LIEBMAN, se connecter à ce lien. 


les commentaires

 

Le titre du film peut s'expliquer par le comportement d'Albert, qui entame un combat désespéré contre la société, en sachant que cela finira probablement par sa mort.
En hommage aux pilotes kamikazes japonais de la Seconde Guerre mondiale, il se farde le visage en blanc comme un acteur de théâtre No et noue autour de son front un bandeau Hachimaki aux couleurs du drapeau du japon, blanc orné d'un cercle rouge.

imagesDHE1F36O.jpg
C'est Luc Besson qui a coécrit le scénario du film et l'a produit.

La musique du film est signée Eric Serra.

 



16/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres