LES ENFANTS DU CINOCHE

Woody ALLEN

Woody ALLEN est né le 1erdécembre 1935 à New York.
Issu d'une famille juive d'immigrants d’origine russo-autrichienne parlant l'allemand, Allen Stewart Königsberg (son vrai nom) voit le jour  dans le quartier du Bronx, et grandit ensuite dans celui de Brooklyn.
Son éducation débute à l’école judaïque où il restera pendant huit ans avant d'aller à l’école publique.
Il a obtenu de nombreuses récompenses cinématographiques, dont quatre Oscars (deux pour Annie Hall (1978), un pour Hannah et ses sœurs (1987) et un pour Minuit à Paris (2012), auxquels viennent s'ajouter 18 autres nominations, particulièrement pour le meilleur scénario original, catégorie pour laquelle il détient le record de victoires (3) et, de très loin, de nominations (15).
Il est également écrivain et clarinettiste de jazz.
Woody est l'un des cinéastes américains les plus connus et les plus prolifiques de ces quarante dernières années. Les comédies de mœurs, souvent sur fond psychanalytique, sont incontestablement son domaine favori bien qu'il s'essaye parfois à d'autres genres. Il se met lui-même en scène comme acteur dans un grand nombre de ses films, incarnant souvent un personnage proche de lui-même, caricature de l'intellectuel juif new-yorkais en proie à des affres tragi-comiques.
Il réalise pratiquement un film par an depuis le début des années 1970, au cours desquelles sa popularité a explosé.
Auteur, puis gagman, il collabore à la revue From A to Z de Broadway, et commence à écrire des nouvelles publiées dans certains magazines, dont le très fameux The New Yorker.
Petit à petit, avec l’aide de son manager, Allen transforme ses défauts « psychologiques » en qualités « théâtrales ». Il développe ainsi son célèbre personnage d’intellectuel névrosé, instable et nerveux. Rapidement, il rencontre un succès qui lui ouvre les portes de la télévision et des nightclubs. En 1969, sa popularité est telle qu’il apparaît en couverture de Life.
La carrière cinématographique de Woody débute en 1965 lorsqu’il joue dans Quoi de neuf, Pussycat ?, dont il signe le scénario.
C'est en 1966 qu'il réalise son premier film, Lily la tigresse.
En 1967, il interprète le neveu de James Bond dans la parodie Casino Royale.
Dans sa filmographie, retenons Prends l'oseille et tire-toi (1969, photo), Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander, Manhattan (1979), La Rose pourpre du Caire (l'un des 100 meilleurs films de tous les temps selon le Times Magazine), Meurtre mystérieux à Manhattan, Tout le monde dit I love you, Harry dans tous ses états (sans aucun doute le plus « allénien » de tous ses films), Escrocs mais pas trop et Hollywood ending.
Midnight in Paris, est tourné durant l'été 2010, présenté en tant que film d'ouverture au Festival de Cannes 2011, et est récompensé par l'Oscar du meilleur scénario original. Minuit à Paris est le plus important succès au box-office mondial de la carrière de Woody.



27/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres