LES ENFANTS DU CINOCHE

WALKABOUT

Grande-Bretagne
1971
Aventures
1h40
Protection-des-mineurs-12.gif

date de sortie en France : 23 février 1972

 

Sélection officielle au festival de Cannes

 

avec
Lucien JOHN (le petit garçon)
et Jenny AGUTTER (la fille) David GUIPILLI (l'aborigène)

 

le sujet


Après avoir assisté a la folie meurtriere et suicidaire de leur pere, un petit garçon et sa grande soeur adolescente se retrouvent abandonnés dans le bush australien.
Là, ils rencontrent un jeune garcon aborigène en plein « walkabout », une errance initiatique rituelle.

 
le réalisateur
 

Nicolas ROEG est né le 15 août 1928 à Londres.
Egalement directeur de la photo, il commence sa 
carrière de réalisateur en 1970. 
Walkabout est son second long-métrage.
Ses films sont assez peu connus en France à l'exception de L'Homme qui venait d'ailleurs (1976)
avec David Bowie.
Son dernier film Hotel Paradise date de 1995.

 W 332.jpg

les enfants

Il s'agit du seul film de Lucien JOHN, de son vrai nom Lucien Roeg, le fils du réalisateur. 

 

les commentaires


Le scénario est librement inspiré du roman de James Vance Marshall.

 

 

Le film fut d'abord titré La randonnée lors de son exploitation en France. Puis les ditributeurs se ravisèrent et imposèrent son titre original.

 

Walkabout est un mot pidgin australien faisant référence au rite de passage des Aborigènes d'Australie, qui allaient dans l'étendue sauvage, loin de leur famille à l'âge de 13 ans, et à leur retour étaient considérés adultes par la communauté.


Dans le monde anglophone, walkabout peut décrire le comportement d'une personne qui voyage, ou qui vagabonde souvent.

 

Dans le Royaume-Uni, walkabout est le nom pour les rencontres officielles organisées dans lesquelles la famille royale britannique passe devant des foules, et parle avec le public.

 


16/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres