LES ENFANTS DU CINOCHE

VERCINGETORIX : La légende du druide roi


vercingetorix01.jpg
France

2000
péplum
2h02
date de sortie : 24 janvier 2001

 

Bidets d'or :
Pire film
Pire acteur (Christophe Lambert)
Pire réalisateur (Jacques Dorfmann)

 

avec
Assen KUKUSHEV (Vercingétorix enfant)
et Christophe LAMBERT (Vercingétorix adulte) Klaus Maria BRANDAUER (Jules César) Max VON SYDOW (Gutuart) Inès SASTRE (Epona) Bernard-Pierre DONNADIEU (Dumnorix)

 

le sujet

vercingetorix02.jpg
En 58 av. J.-C., Jules César, à la tête de ses légions romaines envahit la Gaule.

Refusant de se soumettre, Celtill, chef de la tribu des Arvernes, est brûlé publiquement, sous les yeux de son jeune fils Vercingétorix.

laqvs-vfuck.jpg
Le jeune gaulois est alors recueilli par Rhia, une druidesse-guerrière, qui l'éduque aux pouvoirs magiques et au maniement de l'épée.

Plus tard, Vercingétorix décide de se venger.

 

le réalisateur

image-original.jpg
Jacques DORFMANN est né le
à Toulouse.

Fils du producteur Robert Dorfmann, Jacques se lance lui aussi dans ce métier à la fin des années 1960.
Il collabore avec son père sur des films comme L'Armée des ombres et Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville. En 1972, il coproduit Nous ne vieillirons pas ensemble, de Maurice Pialat. En 1981, Jacques connaît un succès mondial avec La Guerre du feu, réalisé par Jean-Jacques Annaud.

C'est en 1987 qu'il passe à la réalisation avec Le Palanquin des larmes (adapté du livre homonyme de Chow Ching Lie).
En 1992, il réalise une grosse production, Agaguk, puis Vercingétorix.

 

xxlarge_vercingetorw0057977_ddc18.jpg
  

les enfants

Capture.PNG
Assen KUKUSHEV est né le 18 mars 1986 en Bulgarie.

Il a précédemment joué dans Razgovor s ptizi (1997, inédit). Dans un épisode d'Avocats et Associés par la suite.

 

les commentaires

 

Rejeté massivement par la critique et ignoré par le public, le film est considéré comme un film culte pour l'ensemble de ses défauts.

 

Klaus Maria Brandauer et Max von Sydow se retrouvaient après avoir joué les deux méchants de Jamais plus jamais (1983).

La voix du narrateur est celle de Claude Brasseur.

 

Le rugbyman, acteur et humoriste Vincent Moscato est crédité en guerrier gaulois sous le nom de Moscatos.

 

Le film a été tourné en Bulgarie, en français et en anglais. aux Etats-Unis.

 

 

 

 

 



18/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres