LES ENFANTS DU CINOCHE

UNE SEMAINE SUR DEUX (et la moitié des vacances scolaires)

une_semaine_sur_deux.jpg

France
2008
Comédie
1h38
date de sortie : 22 juillet 2009

 

avec
Bertille CHABERT (Léa)
Jean-Baptiste FONCK (Maxime)
Keyne CUYPERS (Hugo)
Manon VALENTIN (Chloé)
et Mathilde SEIGNIER (Marjorie, la mère) Bernard CAMPAN (François, le père)

 

le sujet

semaine09.jpg
Léa, douze ans, aurait aimé vivre dans une autre famille. Une famille où l'on ne se sépare pas, où l'on n'a pas deux maisons.
Une famille où sa mère la comprendrait mieux, où son père aurait un peu plus les pieds sur Terre et où son petit frère Maxime, écolo, ne lui reprocherait pas son temps passé sous la douche sous prétexte qu'il n'y aura bientôt plus d'eau sur la planète.
Cette année-là, Léa entre en cinquième. Tandis que son père et sa mère tentent de reconstruire leur vie, elle va connaître son premier amour avec Hugo, celui qui bouscule les certitudes sur le monde, sur les parents, celui qui fait qu'on n'est plus jamais vraiment la même.

 

le réalisateur

UNE SEMAINE SUR DEUX

Une maîtrise en mathématiques et un DESS de cinéma en poche, Ivan CALBERAC devient, dès 1994, élève comédien à l'école de La Belle de Mai, et se produit bientôt au Théâtre.
En 1995, il réalise son premier court métrage Trop de chance.
Suivront Les Années indigestes (1996) et Le Réceptionniste (1997), un court pour lequel il remporte le concours de scénario au Festival de Clermont-Ferrand.
Ecrivant également pour la télévision, Ivan réalise son premier long-métrage en 2002 avec Irène.
Poursuivant dans le registre de la comédie romantique, on lui doit également On va s'aimer (2006).

A la télévision, il lance la série Marjorie, conseillère en séduction pour France 2.

En 2015, il revient comme coauteur et metteur en scène du spectacle de Michaël Hirsch, Pourquoi ?.
Mais surtout, en octobre 2015, son quatrième long métrage sort sur les écrans, adapté de sa propre pièce à succès, L'Étudiante et Monsieur Henri, avec Claude Brasseur, Noémie Schmidt et Guillaume de Tonquédec. Le film remporte notamment le Grand Prix du festival d'Emden en Allemagne, et au delà de son succès national, devient l'un des films français les plus vus à l'international en 2016.

En 2017, l'adaptation théâtrale de Venise n'est pas en Italie, créée au théâtre des Béliers à Avignon l'été 2016, est nommée au Molière du Meilleur Seul en scène, avec Thomas Solivérès.

 

 

semaine10.jpg

les enfants

semaine06.jpg
Née le 23 avril 1995, Bertille CHABERT a débuté au cinéma au cinéma en 2003 dans Le coût de la vie, et à la télévision en 2005 dans Le mystère d'Alexia.

19122369.jpg-cx_160_213_x-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgJean-Baptiste FONCK tâte de la télévision et du cinéma depuis 2007.
Sur grand écran, on a vu ce jeune comédien (il est né en 2000) dans Faubourg 36
, Les deux mondes et dans Non ma fille tu n'iras pas danser.

UNE SEMAINE SUR DEUX
Il s'agit du seul film de Keyne CUYPERS (à droite).


Manon VALENTIN est né le 10 avril 1997.
Elle trouve son premier rôle dans ce film.
On la revoit par la suite à la télé, dans Le journal d'Aurore.


 

 



26/09/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres