LES ENFANTS DU CINOCHE

TITO ET MOI


Tito i ja
France / Yougoslavie
1992
Comédie
1h40
date de sortie en France : 9 décembre 1992

Coquillage d'argent au festival international de San Sebastián

 

avec
Dimitrije VOJNOV (Zoran)
Jelena ZIVKOVIC (Jasna)
et Miki MANOJLOVIC (le père) Lazar RISTOVSKI (Raja)

 

le sujet
Belgrade, 1954.


Zoran est un petit garçon de dix ans, très gourmand et plutôt rondelet.
Il voue une passion sans borne au maréchal Tito et est amoureux de Jasna, une orpheline de guerre de douze ans.
Tous les deux vont être amenés à participer à "La marche des enfants au pays natal de Tito", qui se clôturera par une réception chez le dictateur.
Ces réjouissances marqueront la fin des illusions du petit Zoran.

 

le réalisateur

Né le 24 juillet 1946 à Belgrade, Goran MARKOVIC étudie le cinéma, travaille pour la télévision et le théâtre.
Son premier long-métrage, L'éducation spéciale (1976) reçoit 14 prix au festival de Pula.
Tragédie burlesque (1995) a été primé au festival de Montréal.
On peut également nommer dans sa filmo Serbie, année zéro (2001) et Kordon (2002).
Goran enseigne le cinéma à l'université de Belgrade depuis 1979.

Capture.PNG

les enfants

 

Dimitrije VOJNOV est né le 29 aout 1981 à Belgrade, en ex-Yougoslavie.
15460f0350ab0a357e6d4fb64c3117bd.png
Enfant terrible de la critique de cinéma serbe pendant 8 ans, et bien que parmi les plus jeunes, sa réputation est considérée comme l'une des plus dures et controversée.
Dimitrije travaille ensuite comme scénariste et dramaturge. Il est également le rédacteur d'un blog pour critiquer le cinéma serbe.


Tito et moi est son seul film, tout comme Jelena ZIVKOVIC.


les commentaires

Le maréchal Tito, était un homme politique et militaire yougoslave.
Il participa durant l'entre-deux-guerres aux activités du Parti communiste yougoslave clandestin, puis mena diverses missions en Europe.
Revenu en Yougoslavie à la fin des années 1930, il prit la tête du Parti communiste.
Durant la Seconde Guerre mondiale, il prit la tête de la 
résistance, et parvint, au bout de quatre ans de conflit sanglant, à triompher de l'ensemble de ses adversaires et à réunifier, sous sa bannière, la Yougoslavie.

Il fonda après-guerre le régime communiste yougoslave, dont il resta le principal dirigeant jusqu'à sa mort en 1980, avec les titres officiels de président du Conseil exécutif (chef du gouvernement), puis de président de la République (Président à vie à partir de 1974).
Il était également « maréchal de Yougoslavie » (du 29 novembre 1943, à sa mort, en 1980), le grade le plus élevé de l'armée de ce pays, dont il fut le seul titulaire.

 

l'affiche originale
e5b5760321ad4f8aae345feef7b4b955.jpg
          Yougoslavie



16/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres