LES ENFANTS DU CINOCHE

STAR WARS I - LA MENACE FANTOME


STAR WARS - LA MENACE FANTOMEStar Wars, Episode I: The Phantom Menace
Etats-Unis
1997
Science fiction
2h13
date de sortie en France : 13 octobre 1999

 

avec
Jake LLOYD (Anakin Skywalker)
Dhruv CHANCHANI (Kitster)

Megan UDALL (Melee)

Oliver WALPOLE (Seek)

et Liam NEESON (Qui-Gon Jinn) Ewan McGREGOR (Obi-Wan Kenobi) Natalie PORTMAN (La reine Amidala)

 

le sujet

Il y a de cela bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine...

La reine de Naboo, planète pacifiste, étant menacée par une attaque imminente de la puissante fédération du commerce, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi fuient avec elle.

 

le réalisateur

STAR WARS - LA MENACE FANTOME
Fort de deux précédents longs-métrages, George LUCAS devient célèbre en réalisant le quatrième épisode de sa célèbre saga en 1977.
Pourtant, il ne fera qu'écrire et produire la suite de la trilogie.
Créateur avec Steven Spielberg du personnage d'Indiana Jones (dont il produira les quatre films), on lui doit aussi la fondation d'ILM (Industrial Light and Magic), studio d'effets spéciaux
mondialement connu.

 

les enfants


Jake LLOYD et né le 5 mars 1989 à Fort Collins, Colorado.
Prenant volontiers Arnold Schwarzenegger comme référence, Jake obtient son premier rôle dans Décroche les étoiles (1996).
Il donnera la réplique à son idole dans La course au jouet.
Depuis La menace fantôme, on l'a vu dans Madison (2001).

Grâce à sa prestation, Jake passe alors directement au rang de star, malgré les critiques de certains magazines.
Sa renommée lui vaut quelques problèmes. Dans son école, notamment, les camarades qu'il fréquente depuis des années, l'accablent de requêtes d'autographes et de témoignages, ainsi que de moqueries, imitant par exemple le bruit du sabre laser à son passage. Il est contraint de déménager deux fois.

Il affirme dans une interview en 2012, que le fait d'être devenu célèbre grâce Star Wars a brisé son enfance et sa carrière d'acteur.

Jake retombe ensuite dans l'anonymat, souhaitant passer son adolescence tranquillement.
Depuis 2001, il s'en tient à sa décision de ne plus tourner de film, ne supportant plus qu'une caméra soit braquée sur lui.
Jake a été officiellement diagnostiqué schizophrène en 2015.
Aujourd'hui guéri, il travaille chez Pac Sun, dans un centre commercial en plain air à Carmel, dans l'Indiana. 


Capture.PNG
Dhruv CHANCHANI (à droite) trouve ici son seul rôle.
Aujourd'hui, il est assistant opérateur et son.

Capture2.PNG
Il s'agit du seul film de Megan UDALL.

 

Capture 3.PNG
Idem pour Oliver WALPOLE qui, depuis, travaille derrière la caméra, notamment sur Pirates des Caraïbes, Fast and Furious 6, La Momie, et Mission: Impossible 6.

 

les commentaires

La post-production du film dura deux ans. George Lucas a assuré lui-même la réalisation des deux suites de cette trilogie L'attaque des clones et La revanche des Siths.


C'est le quatrième opus de la saga La Guerre des étoiles par sa date de sortie, mais le premier dans l'ordre chronologique de l'histoire.
Sorti plus de quinze ans après Le retour du Jedi, il ouvre une nouvelle trilogie centrée sur Anakin Skywalker et la manière dont le jeune Jedi deviendra le sinistre Dark Vador.

 

Le thème musical, composé par John Williams, est très fortement inspiré du mouvement Scherzo: Molto vivace, extrait de la 9e symphonie d'Antonín Dvořák.


La sortie française du film en salles a accusé un "retard" de 5 mois en faisant l'un des derniers pays à en profiter.

Ce retard a eu des conséquences à plusieurs niveaux : nombre de fans se sont rendus dans des pays limitrophes pour le voir en avant-première. Mais surtout, un screener diffusé sur internet s'est répandu comme une traînée de poudre.

Forts de cette "leçon", la plupart des studios de cinémas font désormais leurs sorties les plus importantes le même jour dans tous les pays du monde.

 

Dans le film E.T. L'extra-terrestre de Steven Spielberg, Elliott a, dans sa chambre, des figurines de Star Wars. George Lucas, touché par cette attention, fait brièvement apparaître E.T. dans l'épisode 1 de Star Wars.

 

Pour la course de modules sur Tatooine, George Lucas a trouvé son inspiration dans la célèbre course de chars du Péplum Ben-Hur. 


répliques cultes


ANAKIN - Tu es un Ange ?
AMIDALA - Quoi ?
ANAKIN - Un ange, ce sont les plus belles créatures de tout l'univers. On dit qu'elles vivent sur les lunes de Yégo je crois...
AMIDALA - Tu es un drôle de petit garçon !

 

C3P0 - J'ai les puces à l'air ! Oh, juste ciel !



02/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres