LES ENFANTS DU CINOCHE

SALAAM BOMBAY

Inde / Grande-Bretagne / France
1987
Drame
1h53
date de sortie en France : 7 octobre 1988

Caméra d'or au festival de Cannes
Prix du public au festival de Cannes

 

avec
Shafiq SYED (
Chaipu)
Hansa VITHAL (Manju)
et Chanda SHARMA (Solasaal)

 

le sujet

L'histoire et l'errance de Chaipu, un jeune enfant indien, livré à lui-même et obligé de travailler dans les rues de Bombay, en Inde.

 

le réalisateur


Mira NAIR naî
t le 15 octobre 1957 à Bhubaneswar, en Inde, dans une famille de la classe moyenne.
Cadette de trois enfants, elle fait des études de sociologie dans les universités de Delhi et de Harvard, d'où elle a obtenu une bourse, et qu'elle rejoint à l'âge de 19 ans.
Elle est aujourd'hui installée à New York.
Son premier film, Salaam Bombay !, un film poignant sur les enfants des rues à Bombay, remporte la caméra d'or et le prix du public au festival de Cannes
.
Sur la lancée de sa réussite à Cannes, Mira réalise Mississippi Masala, un film qui raconte l'amour d'une jeune indienne pour un afro-américain joué par Denzel Washington.
Dans The Perez Family (1995), avec Anjelica Huston et Alfred Molina, elle décrit la vie de réfugiés cubains.
Son film Le Mariage des moussons a été récompensé par un Lion d'or à la Mostra de Venise en 2001.
Mira enseigne actuellement à l'Université Columbia à New York. Ce qui ne l'empêche de réaliser d'autres films, un segment du film collectif New-York, Je t'aime (2008), Amelia (2009), et six autres productions invisibles en France.

les enfants

Shafiq SIED a réitéré l'expérience dans Patang, en 1993.


Tous les enfants qui jouent dans Salaam Bombay ! sont des enfants des rues.


les commentaires

Outre les enfants des rues, ce film aborde les sujets de la drogue, de la prostitution et du proxénétisme, tout en offrant une vision de l'Inde peu connue des occidentaux, mais très réaliste cependant.

 

80 % des scènes ont été tournées dans les rues de Bombay.


Suite au film, la réalisatrice et l'équipe du tournage ont créé la fondation Salaam Baalak, qui aide les enfants des rues.
Aujourd'hui, une vingtaine de centres Salaam Baalak existent à Bombay et en Inde.


 



26/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres