LES ENFANTS DU CINOCHE

Robinson STEVENIN

Fils de Jean-François et frère de Sagamore, de Salomé et de Pierre, Robinson Stévenin est né le 1er mars 1981.

Enfant de la balle, Robinson fait ses débuts au cinéma à l'âge de cinq ans dans Double messieurs, réalisé par son père.

hqdefault.jpg
Son enfance et son adolescence sont marquées par des rôles au cinéma et à la télévision. La révolte des enfants
, en 1991, lui vaut même un prix d'interprétation au Festival du Film de Paris. On le voit dans un épisode de L'Instit et il émeut la France entière à l'hiver 1994 dans Le fils du cordonnier (photo).

sans-titre.png

Fils, copain ou amoureux idéal, le cinéma lui fait les yeux doux. Tournant très régulièrement, on le voit grandir, mûrir, et on s'attache à lui.

sans-titrelb.png
Robinson côtoie Vincent Lindon, Hippolyte Girardot (dans Le bel été 1914, photo), Maud Forget, Lou Doillon et obtient une nomination au César de l'espoir pour Mauvaises fréquentations (1999).
Il décrochera la fameuse récompense, l'année d'après, pour son interprétation d'un jeune travesti dans Mauvais genre (photo), film dans lequel il donne la réplique à Richard Bohringer.

sans-titre.png
On retiendra également son rôle dans La petite Lili (2003) de Claude Miller.

 

Après trois ans de silence, il devient officier juriste pendant la Guerre d'Algérie dans Mon colonel, écrit et produit par Costa-Gavras, puis retrouve Richard Bohringer pour C'est beau une ville la nuit, adapté de son propre roman.

Robinson enchaîne à nouveau les rôles et les films : Julien (Actrices), René (Bluesbreaker), Abel (L'école du pouvoir, à la télé).
Il est apparu dans Le secret de l'enfant fourmi (2011) et dans Hénault Président (2012).

 

Valeur sûre du cinéma français, il est certain que Robinson continuera longtemps une carrière déjà exceptionnelle (plus de douze films, presque autant de téléfilms et trois courts-métrages).

Robinson-Stevenin_portrait_w193h257.jpg

On l'a vu sur France 2, dans une adaptation de Claude Gueux, d'après Victor Hugo, aux côtés de Samuel Le Bihan.

 



06/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres