LES ENFANTS DU CINOCHE

River PHOENIX

Fils d'un charpentier californien et d'une secrétaire new-yorkaise, qui avaient choisi le mode de vie hippie, River Phoenix, de son vrai nom River Jude Bottom naît le 23 août 1970. Il est nommé River par référence au Fleuve de la Vie du roman initiatique Siddhartha de Hermann Hesse.

Il connaît une enfance très particulière. Ses parents, membres de la secte des Enfants de Dieu, partent vers le Mexique, puis Porto Rico pour s'établir finalement au Venezuela, où ils mènent une vie parfois proche de la misère.
C'est dans ce pays que River Phoenix apprend la guitare. River et sa sœur Rain doivent contribuer aux ressources de la famille en chantant dans la rue.

 

Après avoir quitté la secte, toute la famille, qui s'est agrandie avec la naissance de Liberty, Summer et Joaquin, rentre aux États-Unis où elle prend le nom de Phoenix.

De retour en Floride, River se présente d'abord à des petits concours de chants locaux puis, déménageant en Californie et, poussé par sa mère, il se présente à des castings pour la télévision.

Il finit par obtenir quelques rôles dans des téléfilms.

Il fait ses débuts au cinéma dans Explorers, de Joe Dante, où il tient à contre-emploi le rôle du petit génie scientifique, alors que lui-même n'a pratiquement jamais connu l'école.

Sa percée dans le monde du cinéma a lieu avec le personnage de Chris Chambers dans Stand by me(photo) de Rob Reiner, d'après Stephen King, qui le fait remarquer.
Puis dans Mosquito Coast, de Peter Weir. Ce personnage, dont l'histoire fait écho à sa vie personnelle, lui permet d'exprimer toute sa sensibilité et l'on peut dire qu'il vole pratiquement la vedette à Harrison Ford, la star principale du film.

Après deux rôles de moindre importance, il crève l'écran dans À bout de course de Sidney Lumet. La vie de son personnage, fils de parents recherchés par le FBI et obligés de déménager sans cesse, fait encore une fois écho d'une certaine manière à sa propre expérience.
Sa prestation lui vaut une nomination aux Oscar comme meilleur second rôle.

Après un rôle dans une comédie Je t'aime à te tuer, où il rencontre Keanu Reeves, River incarne le jeune Indy dans Indiana Jones et la dernière Croisade (photo) où sont présentés en quelques images tous les traits qui caractériseront Indiana adulte (entre autres sa passion pour l'archéologie, sa cicatrice au menton et sa phobie des serpents).

Puis il trouve l'autre rôle de sa carrière dans le personnage de Mike Waters, jeune prostitué narcoleptique, sous la direction de Gus Van Sant.
La scène de My Own Private Idaho où, près d'un feu de camp, il déclare son amour au personnage joué par Keanu Reeves, est désormais une scène culte du cinéma américain.

 

Dans la nuit du 30 au 31 octobre 1993, River meurt en présence de sa sœur Rain, de son frère Joaquin, et de sa petite amie Samantha Mathis, sur un trottoir de Sunset Boulevard à Los Angeles, assommé par une surdose composée de plusieurs drogues.

Pressenti pour incarner Arthur Rimbaud dans une adaptation cinématographique de la vie du poète, sa disparition fera que le rôle échoira à Leonardo DiCaprio.
Le film Entretien avec un vampire, de Neil Jordan, lui est dédié.
Christian Slater reprendra le rôle du journaliste que devait interpréter River et donnera son cachet à sa famille.


Fauché en pleine gloire à l'age de 23 ans, River est devenu un personnage mythique du cinéma américain, quarante ans après la mort de James Dean, et quinze avant celles des acteurs Brad Renfro et Heath Ledger
.


 



05/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres