LES ENFANTS DU CINOCHE

OU EST LA MAISON DE MON AMI ?

cin_concert_maison_ee_affiche_hd_2290_2015_07_28t14_14_09_02_00.jpgKhāneh doust kojāst ?

Iran
1986

comédie dramatique
1h19
date de sortie en France : 21 mars 1990

Médaille d'Or du Festival du Film Fajr 1987
Festival des trois continents 1988

Festival international du film de Locarno :

Léopard de bronze
Prix de la Critique Internationale
Prix C.I.C.A.E.

Prix C.I.C.A.E. des Rencontres cinématographiques de Cannes 1989

 

avec

Ahmad AHMAD POOR (Mohammad)

Babak AHMAD POOR (Ahmad)

et Khodabakhsh DEFAI (L'instituteur) Iran UTARI (La mère) Ait ANSARI (Le père)

 

le sujet

Ou-est-la-maison-de-mon-ami-6.jpg
A l'école du village de Koker, dans une classe d'enfants de huit ans, Mohammad néglige de faire ses devoirs pour la troisième fois sur son cahier : son maître lui dit que s'il oublie une quatrième fois, il sera renvoyé sur-le-champ.

1475126123454.jpg
Ce soir-là, Ahmad, l'un de ses camarades et son voisin de classe, s'aperçoit, alors qu'il se prépare à faire ses devoirs, qu'il a rapporté chez lui par erreur le cahier d'un camarade de classe. Sachant qu'il risque d'être renvoyé s'il ne rend pas ses devoirs, il part à sa recherche, dans la ville de Pochté.

Where Is Friend's Home 10.jpg
Mais la route est longue et difficile, l'adresse imprécise, et le temps bien court jusqu'au lendemain où les devoirs devront être rendus.

 

le réalisateur

abbas_kiarostami.jpg
Abbas KIAROSTAMI est né le
 22 juin à Téhéran en Iran.

Dans le monde du cinéma depuis les années 1970, il signe plus de quarante films dont des courts métrages, des documentaires ou encore des films dramatiques.
La critique l’a majoritairement loué pour des œuvres telles que Close-up
, la trilogie de Koker, ou Le Goût de la cerise en 1997 et Le vent nous emportera en 1999.

Abbas s’investit comme scénariste, monteur, directeur artistique,  producteur mais surtout en tant que réalisateur.
Avant de se tourner vers le cinéma un peu plus tard, il débute en produisant des dessins animés, des génériques et des supports publicitaires. Il est également poète, photographe, peintre, illustrateur et dessinateur graphiste.

Abbas est un des réalisateurs de la Nouvelle Vague Iranienne (Cinemay-e motafavet ou « cinéma différent »), un mouvement du qui commence vers la fin des années 1960, et inclut les précurseurs Furough Farrokhzad, Sohrab Shahid Saless, Bahram Beyzai et Parviz Kimlavi. Ces réalisateurs ont beaucoup de techniques en commun, dont l’utilisation du dialogue poétique et de la narration allégorique pour traiter les séquences politiques et philosophiques.              

Abbas est connu pour filmer les enfants comme protagonistes de films documentaires à style narratif, ainsi que pour des innovations en termes de réalisation. Il utilise la poésie iranienne contemporaine dans les dialogues, les titres et les thèmes de ses films.

Il meurt le 4 juillet 2016 à Paris, en France.

 

les enfants


Premier et seul rôle pour Ahmed Ahmed POOR (à gauche).

En 1994, dans son propre rôle, il a participé à un documentaire de la série Cinéma de notre temps t au film Au travers des oliviers, tous les deux réalisés par Abbas Kiarostami. 
sdfghjko.png
Il partage sa filmographie avec Babak, (à droite). (Son frère ?)

les commentaires

 

Ce film est le premier volet de la Trilogie de Koker, suivi de Et la Vie Continue et Au Travers des Oliviers.

 

Où est la maison de mon ami ? fait partie du Top 10 de la Liste du BFI des 50 films à voir avant d'avoir, 14 ans établie en 2005 par le British Film Institute.

Cette simple course va se transformer pour le jeune écolier en un véritable chemin initiatique dans une société figée sous le poids des interdits. Où est la maison de mon ami ? est un film réaliste,


Grâce à cette simplicité, et à l'interprétation du petit Ahmad Babak Poor, le film a été salué à sa sortie comme un événement, et l'un des meilleurs films de l'année.

 



27/07/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres