LES ENFANTS DU CINOCHE

MON AMI MACHUCA

Machuca
Chili / Espagne / Grande-Bretagne
2003
Drame
2h
date de sortie en France : 19 janvier 2005

 

Sélectionné au Festival de Cannes à la Quinzaine des réalisateurs
Nommé au Goya du meilleur film étranger en langue espagnole
Nommé à l'Ariel d'argent du meilleur film latino-américain
Prix du meilleur réalisateur au festival de Bogotà 
Prix du meilleur réalisateur au festival de Lima
Prix du meilleur réalisateur au festival international de Mexico
Prix du meilleur réalisateur au festival de Valdivia
Prix du meilleur réalisateur au festival de Vina Del Mar
Prix du meilleur réalisateur au festival de Philadelphie
Prix du meilleur réalisateur au festival de Vancouver
Festival international de Flandre-Gand :
Prix Georges Delerue de la meilleure musique
Nommé pour le prix du meilleur film

 

avec
Matias QUER (Gonzalo Infante)
Ariel MATELUNA (Pedro Machuca)
Manuela MARTELLI (Silvana)
et Aline KUPPENHEIM (Maria Luisa, la mère de Gonzalo) Tamara ACOSTA (Juana, la mère de Machuca) Francisco REYES (Patricio Infante, le père de Gonzalo) Andrea GARCIA HUIDORO (Isabel, la sœur de Gonzalo)

 

le sujet

Depuis 1970, Le Chili est dirigé par le président socialiste Salvador Allende et le gouvernement de gauche issu de l'Unidad Popular.

En 1973, Gonzalo Infante, enfant de onze ans issu des beaux quartiers de Santiago du Chili, étudie au collège catholique de Saint-Patrick sous la tutelle du père Mc Enroe. Ce dernier lance une expérience : intégrer des enfants issus des bidonvilles voisins, parmi les élèves issus de milieux nettement plus favorisés. Il pense, de cette façon, encourager le respect, la tolérance et le partage du savoir.

Gonzalo, bon élève, mais régulièrement brimé et mis à l'écart par ses condisciples, se lie d'amitié avec l'un des nouveaux, Pedro Machuca. À son contact, il va découvrir les profondes inégalités du pays, une autre manière de vivre, dure mais chaleureuse.

http//i1.imageban.ru/out/2014/02/09/fe8b184d1e4650145901eb521dd1.jpg
Le 11 septembre 1973, le président Salvador Allende se suicide, suite au coup d'état d'Augusto Pinochet. Augusto Pinochet, arrivé au pouvoir, lance l'armée dans la répression aveugle et sanglante de toute forme d'opposition. L'amitié qui liait Gonzalo à Pedro Machuca ne va pas résister à cette violence.

4265fd7ac156773655cd7fb33db1a9b2.jpg


le réalisateur


Andrés WOOD est né à Santiago, au Chili, en 1965.
Issu d'une famille aisée, il a huit ans quand les militaires mettent fin à l'expérience de mixité sociale au collège du père Whelan.
Entre 1984 et 1988, il étudie les sciences économiques à l'université. Sa conscience politique débute avec la projection clandestine du documentaire interdit de Patricio Guzmán : La Bataille du Chili.
En 1991, il part étudier le cinéma à l'Université de New-York. Il produit et réalise deux courts métrages en 16 mm : Idilio (1992) et Reunion de Familia (1994).
En 1997 sort Historias de futbol, une comédie à sketches (mention du jury de Saint Sebastien, Meilleur film étranger et Meilleur réalisateur à Huelva).
Andrés réalise des spots publicitaires et, en 1998, il signe une mini-série TV : El desquite (inédit). Il obtient le Prix du conseil national de la télévision chilienne. C'est à cette époque qu'il monte une maison de production : Wood Productions.
En 2001 sort son deuxième long métrage : La fiebre del loco, comédie dramatique dans un village de pêcheurs. Ce film est primé à Cartagène, Lérida, Lima, Biarritz et Madrid.
En 2004, Mon ami Machuca reçoit un bon accueil à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. Son succès au Chili est immédiat : plus de 700 000 chiliens le verront.
Par la suite, Andrés tourne La buena vida (2008) et Violeta (2011) un biopic sur Violeta Parra, une célèbre artiste chilienne.

 

les enfants


Matías QUER est un acteur chilien, né à Santiago le 16 mai 1990.

A travers diverses interprétations théâtrales dans son collège, et une série télévisée, il a été sélectionné pour interpréter Gonzalo Infante dans son premier (et seul) long-métrage.


Ariel MATELUNA est né le
à Santiago du Chili.
Il a des origines indiennes et vient d'une famille bohème et éclatée.
Avant d'être retenu pour Mon ami Machuca, Ariel avait tourné dans un épisode d'une série télévisée.
Par la suite, on le vit dans deux séries télévisées (le temps d'un épisode) et dans un film, tout cela inédit en France. 

MV5BMjY3NDRjZDktMDJiYi00OWU0LWFiZTktODczMWM3NjE5NWU0XkEyXkFqcGdeQXVyMTcxNTYyMjM@._V1_.jpg
Manuela MARTELLI (au centre) est née à Santiago du Chili en 1983.
Elle a étudié le théâtre à l'université, dont elle est sortie diplômée en 2007.
Sa carrière d'actrice débute en 2003 avec un coup d'éclat, puisque B-Happy lui vaut le prix de la meilleure actrice au Festival du film de La Havane et au Festival ibérico-américain du cinéma de Santa Cruz.
Manuella enchaîne avec Mon ami Machuca. Malheuresement, tous ses autres films (plus d'une douzaine) restes inédits en France.
Elle retrouve Andrès Wood pour La Buena vida en 2008.

De 2007 à 2011, elle tourna dans diverses séries télévisées, elles aussi invisibles en France. 


les commentaires

 MV5BNDljYjMxYWYtYTlkNi00OTA4LWI0MjAtZTI4MWJjMGVjZDc1XkEyXkFqcGdeQXVyMTcxNTYyMjM@._V1_.jpg


Le film n'est pas sans rappeler Au revoir les enfants de Louis Malle, un cinéaste cité par le réalisateur.

 


 

 



05/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres