LES ENFANTS DU CINOCHE

LES MISERABLES (Robert Hossein)


France
1981
Drame
3h07
date de sortie : 20 octobre 1982

 

César :
Meilleur acteur dans un second rôle (Jean Carmet)

Nommé au prix du meilleur acteur (Lino Ventura)
Nommés au prix du meilleur scénario original ou adaptation (Robert Hossein et Alain Decaux)
Nommé au prix de la meilleure photographie (Edmond Richard)
Nommé au prix des meilleurs décors (François de Lamothe)
Prix spécial au Festival international du film de Moscou


avec

Valentine BORDELET (Cosette enfant)
Emmanuel CURTIL (Gavroche)
Catherine DI RIGO (Azelma enfant)
Agathe LADNER (Eponine enfant)
et Lino VENTURA (Jean Valjean / Monsieur Madeleine) Michel BOUQUET (Inspecteur Javert) Jean CARMET (Thénardier) Evelyne BOUIX (Fantine) Christiane JEAN (Cosette adulte) Frank DAVID (Marius Pontmercy)

 

le sujet

Le forçat Jean Valjean est libéré du bagne de Toulon en 1815, et après 19 ans d’emprisonnement pour avoir volé un pain. Il voue une haine tenace à la société et ce sentiment va s’exacerber quand toutes les portes se ferment devant son passeport de bagnard.

 

 

 

 

 















Jusqu’au jour où le bon évêque de Digne, monseigneur Myriel, authentique et rare émule de la parole du Christ, lui montre la voie du bien et de la rédemption.

 

le réalisateur

Robert HOSSEIN est né le 30 décembre 1927 à Paris.
Fils d'un compositeur d'origine azéri et d'une comédienne native d'Ukraine, Robert suit très tôt des cours de théâtre, auprès notamment de René Simon et de Tania Balachova.
Il obtient son premier succès d'estime à 19 ans, avec un rôle dans la pièce Les voyous.
Il se dirige un temps vers la mise en scène de théâtre, avec notamment Docteur Jekyll et Mister Hyde, La Chair de l'orchidée d'après James Hadley Chase, ou bien encore L'Homme traqué, d'après Francis Carco.
En 1970, Robert prend en charge le Théâtre populaire de Reims, expérimentant un théâtre traité comme un véritable spectacle cinématographique. En 1972, Isabelle Adjani y joue avec sa troupe La Maison de Bernarda Alba de Federico García Lorca.
De
retour à Paris, Robert se lance dans une série de grands spectacles. L'adaptation musicale de Les Misérables connaît un grand succès, et est reprise à Broadway.
A
u Palais des Sports et au Palais des congrès de Paris, il invite le public à prendre parti : L'affaire du courrier de Lyon, Le jugement de Marie-Antoinette. citons encore Ben-Hur.

De 2000 à 2008, il dirige le théâtre Marigny.
Robert débute sa carrière d'acteur en 1948 dans Le Diable boiteux, de Sacha Guitry.
Sa carrière s'accélère avec Du rififi chez les hommes de Jules Dassin et il travaillera avec Roger Vadim, Yves Allégret, Alexandre Astruc, Édouard Molinaro, Mauro Bolognini, Claude Lelouch, Nadine Trintignant, Christian-Jaque, Claude Autant-Lara et Julien Duvivier. Il donnera ainsi la réplique à Michèle Morgan, Françoise Arnoul, Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Nicole Garcia, Annie Girardot, Sophia Loren et Monica Vitti.
En 1955, Robert réalise son premier film, Les Salauds vont en enfer, tiré du livre de Frédéric Dard, dans lequel il est également acteur.
Après Pardonnez nos offenses et Toi le venin, le voilà en 1964, en héros romantique, incarnant Geoffrey de Peyrac, dans la saga Angélique Marquise des Anges.

Il multiplie les apparitions comme acteur, joue avec Claude Jade, Johnny Hallyday, Emmanuelle Béart, Nathalie Baye...
En 2009, on a pu voir Robert aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans le film Un homme et son chien, réalisé par Francis Huster.
Il est marié à la comédienne Candice Patou depuis le 28 juin 1976.

 

 

les enfants

Pour la biographie d'Emmanuel CURTIL, se connecter à ce lien.

Il s'agit du seul film de Valentine BORDELET (à gauche)



de Catherine DI RIGO (à gauche) et d'
Agathe LADNER ( à droite).


les commentaires


Adaptation plutôt fidèle du roman éponyme de Victor Hugo, le film existe aussi dans une version plus longue de 30 minutes et exceptionnellement fidèle, scindée en quatre parties, diffusée à la télévision en 1985.


Le tournage s'est déroulé à Paris, à Bordeaux, à Sarlat et dans les studios de la S.F.P à Bry-sur-Marne.

Françoise Seigner, Candice Patou, Louis Seigner,
Fernand Ledoux, Paul Préboist, Robin Renucci, Roger Hanin, Jean-Roger Caussimon, Jean-Marie Proslier, Dominique Zardi, Denis Lavant, Mado Maurin et Robert Dalban complètent une distribution prestigieuse.

 

 



04/05/2013
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres