LES ENFANTS DU CINOCHE

LES DESARROIS DE L'ELEVE TORLESS

ob_f3d76e_les-desarrois-de-l-eleve-toerless.jpg
Der junge Törless

Allemagne
1965
drame
1h40
N&B

date de sortie en France : 9 mai 1966

 

Prix de la Critique Internationale - FIPRESCI au Festival de Cannes 

 

avec

Mathieu CARIERE (Törless)
Marian SEIDOWSKY (Anselm Von Basini)
et Bernd TISCHER (Beineberg) Fred DIETZ (Reitng)

 

le sujet

MV5BY2M3YzdhOTgtY2YxNy00MTU1LWIyNWMtNDIwMWEzZmQyZmZhXkEyXkFqcGdeQXVyMTI3MDk3MzQ@__V1_.jpg
Törless, un beau et grand garçon de 15 ans, intègre un pensionnat ancien et éloigné en pleine campagne autrichienne, un bâtiment massif situé à l’extérieur d’un village relié au monde par une petite gare.
L’école comprend apparemment une centaine de garçons, et Törless fait partie de la section des plus grands.
MV5BODIyNWQxMTItZjdjMC00YTc1LTgwMjktOWJjZmRmN2MzMGIxXkEyXkFqcGdeQXVyMTI3MDk3MzQ@__V1_.jpg
Très réservé, il se lie pourtant avec deux anciens, Beineberg et Reiting, plus âgés que lui, qui ont pris leurs habitudes en ville. Ils fréquentent l’auberge locale ainsi que Catherine, qui vit dans une chambre du premier étage.
Törless les suit dans ces virées, sans pour autant participer, même s’il est fasciné par les filles du village.

 

le réalisateur


Pour la biofilmographie de Volker SCHLONDORFF, se connecter à ce lien. 

 MV5BOTRjNThkOWUtNGFlYy00ZWQzLThkNTktMjhhZmIxOTAxODg1XkEyXkFqcGdeQXVyMTI3MDk3MzQ@__V1_.jpg


les enfants

MV5BMzMxN2YzMzUtYTViZi00MmJlLTk0ZmUtOGM2MmM0MzAwZmExXkEyXkFqcGdeQXVyMTI3MDk3MzQ@__V1_.jpg
Mathieu CARRIERE est né le
à Hanovre, en Allemagne, dont il est un ressortissant.

Descendant d'une famille de huguenots français chassés par la révocation de l'édit de Nantes, il parle couramment le français.
Il a grandi à Berlin, avant de partir pour Lübeck en 1962
A l'âge de 17 ans, Mathieu part rejoindre le collège des jésuites de Vannes, le Lycée Saint-François-Xavier, puis étudie la philosophie à Paris, à partir de 1969.
Il n'a que 13 ans quand il est choisi pour interpréter le rôle-titre du film de Rolf Thiele tiré du roman éponyme de Thomas Mann, Tonio Kröger.
Il enchaîne en 1966 avec le rôle qui le rendra célèbre, en jouant le personnage principal du premier film de Volker Schlöndorff, Les Désarrois de l'élève Törless.
Au début des années 1970, Mathieu participe au spectacle du cabaret L'Alcazar, grimé en frac à la manière du Berlin des années 1920-30.
Mathieu figure aussi dans quelques épisodes de la série policière Derrick, et dans un de Code Quantum.
En 1987, il est le protagoniste du dernier film du cinéaste Walerian Borowczyk, Cérémonie d'amour.
Mathieu est connu pour son combat en faveur des droits des pères divorcés.
Il est également écrivain et philosophe. Il a consacré un essai à Heinrich von Kleist, traduit en français : Pour une littérature de guerre, Kleist.

En 2005, il a été candidat aux élections fédérales, sous l'étiquette du Parti du socialisme démocratique.

MV5BY2UzZGI5M2YtYmVhNy00ZTdhLWJlMmEtMDJhNWU3YTE2YTkxXkEyXkFqcGdeQXVyMTI3MDk3MzQ@__V1_.jpg
Il s'agit du premier rôle de Marian SEIDOWSKY.
On le revoit, par la suite dans  Les dieux de la peste (1970), Un crime ordinaire (1972) et  Le marchand des quatre saisons (1972).

 

les commentaires

Le film est  adapté du roman éponyme de Robert Musil.

 

Le titre original du film est différent de celui du roman, mais le titre français est identique, quant à lui.



02/08/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres