LES ENFANTS DU CINOCHE

LE VIAGER

MV5BMzY5YzA3MTktYWRkMC00NzRjLWJhZjgtOWJhNjcwOWI0NmE0XkEyXkFqcGdeQXVyMjQzMzQzODY@__V1_.jpgFrance
1971
comédie
1h38
date de sortie : 2 février 1972

 

avec

Luc DIAZ (Noël Galipeau à 10 ans)

et Michel SERRAULT (Louis Martinet)  Michel GALABRU (Docteur Léon Galipeau) Odette LAURE (Marguerite Galipeau) Jean-Pierre DARRAS (Emile Galipeau) Rosy VARTE (Elvire Galipeau) Noël ROQUEVERT (Le grand-père) Madeleine CLERVANNE (La grand-mère) Claude BRASSEUR (Noël Galipeau adulte)

 

le sujet

viager-L-nMJ8vZ.jpgEn 1930 à Paris, Léon Galipeau, médecin généraliste à la compétence discutable, ausculte Louis Martinet, célibataire de 59 ans.
Persuadé que son patient, usé, n'a que deux ans tout au plus à vivre, Galipeau convainc son frère Émile d'acquérir en viager la maison de campagne que possède Martinet dans un petit village de pêcheurs alors méconnu : Saint-Tropez.
Confiants dans leur affaire, les deux frères acceptent même d'indexer la rente viagère sur le cours d'une valeur, pensent-ils, sans avenir : l'aluminium.

Alors que les années passent, non seulement Martinet garde bon pied bon œil, mais encore reprend-il vigueur et entrain sous le soleil provençal.

le-viager.jpg
C'est l'époque de l'essor des aéroplanes : l'aluminium grimpe, la rente viagère augmente sans fin et la famille Galipeau s'impatiente. Lassée d'attendre le trépas de Martinet, elle échafaude des plans pour se débarrasser de l'encombrant crédirentier

 

le réalisateur

pierre-tchernia.jpg
Pierre TCHERNIA est né Pierre Tcherniakowsky le à Paris.

Surnommé Monsieur Cinéma, en référence à l'émission de télévision homonyme qu'il présentait, ou encore Pierre Magic Tchernia  par Arthur dans Les Enfants de la télé, il fut l'un des pionniers de la télévision française.
Il participe à la création du tout premier journal télévisé en 1949, il produit et présente, dès 1961, L'ami Public Numéro Un, émission constituée d'extraits des productions Disney, il commente en direct le concours Eurovision de la chanson
à douze reprises entre 1958 et 1974, Entre 1976 et 1995, il est plusieurs fois le maître de cérémonie des César. Il présente seul la soirée en 1976, 1977, 1978, 1981, 1985, 1989.

Egalement acteur de complément, il est caricaturé dans des albums d'Astérix (comme dans Astérix chez les Belges) par son ami Albert Uderzo.
Après une prolifique carrière d'animateur à la télévision, Pierre se lance dans la réalisation avec Le Viager.
Fort du succès du film, il réalisera trois autres longs métrages : Les Gaspard (1974), La Gueule de l'Autre (1979) et Bonsoir l'Angoisse (1988), tous avec Michel Serrault.

Chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur depuis le 31 décembre 1992, Pierre Tchernia est promu officier le 31 décembre 2001 puis commandeur le

La Médaille de Vermeil de la Ville de Paris lui est remise par Bertrand Delanoë le — le jour de son quatre-vingtième anniversaire — pour ses services rendus à la présidence du Forum des Images
A la fin de sa vie, il habite dans une maison de repos en région parisienne.
Pierre meurt le 8 octobre 2016 à Paris, à 88 ans.

pns-2696798.jpg
 

les enfants

v1.PNG
Luc DIAZ (à droite) a tourné dans deux téléfilms par la suite. 

 

les commentaires

 

Le scénario est signé René Goscinny, auteur de Le Petit Nicolas et scénariste des aventures d'Astérix, et Pierre Tchernia, (qui fait une apparition dans le film).

 

La fiction se trouvera dépassée par la réalité des années plus tard, avec la longévité exceptionnelle de Jeanne Calment, qui avait elle aussi vendu sa maison en viager (non à son médecin, mais à son notaire) à l'âge de 90 ans, soit 32 ans avant sa mort. Comme Martinet, Jeanne Calment a survécu à son débiteur.

 

Philippe Castelli, Paul Préboist, Bernard Lavalette, Gérard Depardieu, Jean Richard, Jean Carmet et Yves Robert complètent un casting quatre étoiles.

 

De judicieuses images d'archives nous montrent Vincent Auriol, René Coty, Jacques Charrier, Brigitte Bardot, Charles de Gaulle Georges Pompidou.

 

Il s'agit du dernier film de Noël Roquevert, décédé en 1973. 

 

Le générique précise que la scène de l'explication du viager par des dessins enfantins est signée « du petit Gotlib ».
Il s'agit en réalité de Marcel Gotlib (auteur des Rubrique-à-Brac). La voix qui explique le principe est celle de Natahalie Serrault, la fille de Michel.

viager03.jpg
 

Les noms de famille Martinet et Galipeau ne sont pas pris au hasard :tUn galipot en argot désigne plusieurs choses, mais toujours de manière péjorative (excrément ou semence humaine).

Martinet peut se comprendre comme celui qui donne une correction à cette famille cupide et malhonnête que sont les Galipeau.

 

 

 



10/08/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres