LES ENFANTS DU CINOCHE

LE DRAPEAU NOIR FLOTTE SUR LA MARMITE


01.jpg
France
1970
comédie
1h18
date de sortie : 13 octobre 1971

 

avec
Eric DAMAIN (Pierre Simonet)

et Jean GABIN (Victor Ploubaz) Ginette LECLERC (Marie-Ange Ploubaz) Jacques MARIN (Antoine Simonet) Micheline LUCCIONI (Paulette Simonet) Claude PIEPLU (Alexandre Volabruque)

 

le sujet

03.jpg
Alexandre Volabruque, le chef d'Antoine Simonet à la SNCF, à Villeneuve Saint-Georges, félicite chaleureusement son employé. Grâce à la construction d'une maquette en allumettes de frégate, il vient de remporter un prix à l'exposition des artistes cheminots.

Mais Volabruque, qui a de la suite dans les idées, tient à présent à ce que Simonet lui construise un véritable bateau pour pêcher la daurade. Il a en effet l'idée fixe d'aller passer sa retraite à Dieppe, à bord d'un Grondin, qui lui permettrait de vivre du produit de sa pêche.
07.JPG
Simonet, songeant à son avancement, n'ose pas refuser, d'autant plus que Volabruque a encore deux ans à faire avant de prendre sa retraite... et n'est pas réputé pour être tendre. Il ne lui reste plus qu'à faire appel à l'oncle Victor Ploubaz, un vieux loup de mer ayant sillonné tous les océans.

 

le réalisateur

Pour la biofilmographie de Michel AUDIARD, se connecter à ce lien.
 

 9471_backdrop_scale_1280xauto.jpg

 

les enfants

12.JPG
Eric DAMAIN est né le
à Paris.

Révélé à 11 ans par la série télévisée à succès Jacquou le Croquant, finalement diffusée en 1969, il poursuit une carrière au cinéma où il joue le rôle du fils de Marina Vlady dans Le Temps de vivre (1969), ou encore celui du fils de Jacques Marin dans Le drapeau noir flotte sur la marmite.

La même année, on revoit Eric à la télévision dans L'Homme qui rit, une adaptation du roman de Victor Hugo.

Il enregistre parallèlement une douzaine de disques destinés à la jeunesse, se partageant entre chansons comme Maman, une rose (adaptation d’un succès d’Elvis Presley en 1970), C’est pour mon papa et moi (adaptation d’Ekkoleg, du film Viva la muerte), et adaptations d'œuvres littéraires comme Le Petit Prince (1972), Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson (1974).

Après un silence de plus de 10 ans, Eric réapparaît sur scène à la fin des années 1980 en chanteur plutôt rock avec plusieurs enregistrements de sa composition (Tu vas où, Les yeux clairs, Pas sans toi…). Puis il disparaît du devant de la scène pour passer derrière.
Au début des années 2000, il s’investit dans la production artistique avec sa société Zanzibar et produit des spectacles comme ceux de Chantal Goya (Absolument Goya, Olympia, 2001), de Sally Bat des Ailes (tournée 2002-2003), de Smaïn (tournée 2007), mais également des pièces de théâtre comme Frida Kahlo : attention peinture fraîche ! de Lupe Velez (Festival off d'Avignon, 2006).

Au cinéma, avec sa société de production Hector Films, il coproduit les comédies Paris Nord Sud de Franck Llopis (2008) et Français pour débutants de Christian Ditter (2009).

 

les commentaires

04.jpg


Le scénario est une adaptation du roman Il était un petit navire de René Fallet.

 

Le tournage s'est déroulé dans les Studios de Boulogne pour les intérieurs, puis en extérieurs à Villeneuve-Saint-Georges (94), Saint-Malo (35), et au Moulin de la Galette de Sannois (95).

 

Jean Carmet, André Pousse, Ginette Garcin et Philippe Castelli complètent le casting.

Michel Audiard fait une apparition dans le rôle d'un cheminot.

 



19/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres