LES ENFANTS DU CINOCHE

LA VERITE SI JE MENS ! 3


la_verite_si_je_mens_3_-_affiche.jpg
France

2010
comédie

1h59
date de sortie : 1er février 2012

 

avec
Alessandro TOGNI-BOUGLIONE (Victor)
et Richard ANCONINA (Edouard dit Eddie Vuibert) José GARCIA (Serge Benhamou) Bruno SOLO (Yvan Touati) Gilbert MELKI (Patrick Abitbol) Vincent ELBAZ (Dov Mimran)

 

le sujet

7668667775_la-verite-si-je-mens-3.jpg
Eddie, Dov, Yvan et les autres…
Nos chaleureux amis ont migré du Sentier moribond à la banlieue florissante d’Aubervilliers. Là où les vieux entrepreneurs juifs ont laissé le terrain à de jeunes grossistes chinois courageux et dynamiques.
veritesi-mens-3-plein-photos-L-B1gUZR.jpg
La petite bande est toujours aussi soudée, solidaire que lors des épisodes précédents, et la vie suit son cours, au gré des petits évènements familiaux et des affaires.
Dov semble toujours frivole, Eddie entreprenant, Yvan transi, Karine désinvolte, Sandra résolue, Chochana naïve, Serge irresponsable et mythomane. Quant à Patrick, il est amoureux et l’heureuse élue est loin d’être facile d’accès.

Tout irait pour le mieux jusqu’à ce qu’un vent mauvais apporte son lot d’adversités compromettant sérieusement la cohésion du groupe.

 

le réalisateur


Pour la biofilmographie de Thomas GILOU, se connecter à ce lien.


les enfants

1390662185.jpg
Seul film pour Alessandro TOGNI-BOUGLIONE.
portraits--4---640x426-.jpg
Neveu d'Emilien BOUGLIONE, il fait partie de la neuvième génération de la célèbre famille, locataire du cirque d'hiver de Paris.
Depuis ses six ans, il propose un numéro de dressage de chèvres et de cochons avec ses deux frères, Valentino et Dimitri. Mais plus tard, Valentino veut être équilibriste ou dompteur, Dimitri acrobate et Alessandro diaboliste.
 

 

les commentaires

 

Ce film fait suite à La Vérité si je mens ! (1997) et La Vérité si je mens ! 2 (2001).

 

Dany Brillant apparaît dans son propre rôle.

 

Cyril Hanouna, Aure Atika, Amira Casar, Léa Drucker, Elisa Tovati, Enrico Macias complètent un casting déjà prestigieux.

 

Le personnage de Dov était interprété par Vincent Elbaz dans le premier volet et par Gad Elmaleh dans le deuxième. Dans ce troisième épisode de la franchise, c'est Vincent Elbaz qui lui prête à nouveau ses traits.

 


L
e 27 janvier 2012, la journaliste Florence Leroy dévoile sur France Inter, à quelques jours de la sortie du film, que certains journalistes se sont vu refuser l'entrée des projections de presse (destinées aux critiques) par le distributeur Mars Distribution.
Ce dernier aurait filtré les médias afin d'éviter les critiques négatives sur le film par des journaux ou journalistes susceptibles de les écrire. C'est une information validée par plusieurs journalistes interrogés.
Mis dos au mur par la presse, Mars Distribution a fini par reconnaître les faits à demi-mots, se défendant par « une liberté de choix qui consiste à ne pas organiser de projections pour toute la presse ».

L'affaire dévoile que d'autres sorties de films auraient été mises à mal par des pratiques de filtrage similaires, notamment Hollywoo et Un jour mon père viendra.

 

Sans toutefois atteindre le même score la première semaine que le deuxième volet (2.830.489 entrées), La Vérité si je mens ! 3 parvient à totaliser 1.944.022 entrées en première semaine, et une première place au box-office français, position qu'il gardera les deux semaines suivantes avec un cumul de 3.746.287 entrées.
Le nombre de spectateurs chute au fil des semaines, atteignant 4.600.556 entrées en sixième semaine. Il cumule au total 4.613.791 entrées.

 



14/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres