LES ENFANTS DU CINOCHE

LA MOUCHE NOIRE

The Fly
Etats-Unis
1958
Horreur
1h34
Protection-des-mineurs-12.gif
date de sortie en France : 29 août 1958


avec
Charles HERBERT (Philippe Delambre)
et Vincent PRICE (François Delambre) Al HEDISON (André Delambre) Patricia OWENS (Hélène Delambre)

 

le sujet


André Delambre travaille sur une machine servant à la téléportation.

Après une expérience malheureuse avec son chat, il décide de tester la machine sur lui. Mais une mouche entre avec lui dans l'habitacle. Il se retrouve alors avec une tête et une patte de mouche.

 

 

 













Il demande l'aide de sa femme
Hélène, qui doit retrouver la mouche, repartie dans la nature avec une tête d'humain.
Ainsi, il pourra retourner dans l'appareil avec l'insecte et tenter de renverser le processus.

 

le réalisateur

Kurt NEUMANN, d'origine allemande, est né à Nuremberg, le 5 avril 1898.
Kurt arrive aux États-Unis au début du parlant, et fut d'abord engagé pour tourner des versions en allemand de films hollywoodiens.
Une fois qu'il maîtrisa l'anglais et qu'il se fut acquis une réputation de réalisateur efficace, il dirigea une série de productions à petit budget, parmi lesquelles La Grande Cage (1933), Le Chant du Missouri (1936), Drôle d'équipe (1937).
En 1935, il fut pressenti pour réaliser La Fiancée de Frankenstein.
En 1945, il rejoint la compagnie du producteur Sol Lesser, qui l'engage comme coproducteur et metteur en scène principal d'une série de Tarzan, produite pour la RKO, avec Johnny Weissmuller, puis plus tard Gordon Scott dans le rôle titre.
C'est surtout comme spécialiste des films de science-fiction que Kurt se fait un nom, grâce à des réalisations telles que Vingt-quatre heures chez les Martiens (1950) et Kronos (1957).
Kurt s'est donné la mort à Los Angeles le 21 août 1958, peu avant une projection en avant-première de La Mouche noire. Il ne sut par conséquent jamais quel succès allait rencontrer son film, considéré encore aujourd'hui comme un classique du genre.

 

les enfants

Pour la biofilmographie de Charles HERBERT, se connecter à ce lien.

 

les commentaires

 

Le film est inspiré d'une nouvelle de George Langelaan, La Mouche.

 



Le synopsis du film possède quelques variantes avec le récit de la nouvelle.

Dans le livre, la tête d'André Delambre, lorsqu'il sort de l'expérience, est une déformation à la fois de la mouche, entrée avec lui dans la machine, et de son chat, victime d'une précédente expérience.


Edward Bernds a réalisé une suite à ce film, intitulée Le Retour de la mouche, sorti en 1959.
Puis Don Sharp réalisa une autre suite en 1965, intitulée La malédiction de la mouche.

 

L'épisode Simpson Horror Show VIII parodie le film.

 

Le film inspira La mouche (1986) de David Cronenberg, et sa suite, La mouche 2.

 



02/03/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres