LES ENFANTS DU CINOCHE

LA MOME


MOME (LA)

France
2006
Biopic
2h10
date de sortie : 14 février 2007


BAFTA :

Meilleurs costumes
Meilleure actrice (Marion Cotillard)
Me
illeur maquillage et coiffure
Meilleur musique
César :
Meilleure actrice (Marion Cotillard)
Meilleure photographie
Meilleurs costumes
Meilleurs décors
Meilleur son
Oscar :
Meilleur maquillage
Meilleure actrice
16 prix de la meilleure actrice (Marion Cotillard)

 

avec
Manon CHEVALLIER (Edith à 5 ans)
Pauline BURLET (Edith à 8 ans)
et Marion COTILLARD (Edith Piaf) Gérard DEPARDIEU (Louis LEPLEE) Jean-Paul ROUVE (le père d'Edith) Sylvie TESTUD (la mère d'Edith)

 

le sujet

MOME (LA)
Les moments forts de la vie d'Edith Piaf, de son enfance, élevée dans une maison close, jusqu'à sa mort, en passant par les coups bas du destin, ses joies et ses peines, les rencontres qui ont marqué son existence.

 

le réalisateur

MOME (LA)
Né à La Ciotat dans les années 60, Olivier DAHAN aurait difficilement pu choisir une autre carrière que celle de réalisateur.
Outre des vidéo-clips pour IAM, Mc Solaar, Zucchero, on lui doit notamment Frères (1994), son premier long-métrage tourné pour Arte.
Suivront Le petit Poucet  et la suite des Rivières Pourpres (2004).

 

les enfants

C'est à Manon CHEVALLIER (photo, au centre) que revient la lourde tâche d'incarner la future Edith Piaf à l'âge de 5 ans.
 

Manon est née le 16 janvier 1998.
Elle a débuté sa carrière dans Palais Royal ! en 2005, après des photos publicitaires.

Depuis La Môme, on a revu Manon dans Big City (2007) et Les enfants de Timpelbach (2008), Victor (2009).
En 2007, elle a retrouvé Olivier Dahan pour Love Stories.

Capture.PNG
Premier rôle, par contre, pour Pauline BURLET, née le 9 avril 1996 en Belgique.
Prenant des cours de théâtre depuis l'âge de cinq ans, c'est Olivier Dahan qui la repère.

Elle enchaîne les courts métrages et en 2010, sur le tournage de Deux sœurs d'Emmanuel Jespers, qu’elle rencontre Patrick Ridremont qui lui propose un rôle dans son premier film, Dead Man Talking. Son interprétation lui vaut une nomination aux Magritte du cinéma en 2013, dans la catégorie meilleur espoir féminin.

La même année, Pauline est à l'affiche du premier film français du réalisateur iranien Asghar Farhadi Le Passé, dans lequel elle incarne la fille de Bérénice Bejo. Ce sera la première occasion pour la jeune actrice, habillée par Dior, de fouler le tapis rouge du Festival de Cannes, lors de la présentation en compétition officielle, du film.

Elle reçoit le Magritte du meilleur espoir féminin et est nommée Révélation des César du cinéma.

 En 2014, Alain Goldman, producteur de La Môme, lui offre le rôle principal de Lili dans la mini-série Résistance, diffusée sur TF1 en . Son interprétation sera par ailleurs saluée par la critique.

 La même année, Pauine donne la réplique à Jean Dujardin dans un face à face puissant, pour le réalisateur Cédric Jiménez, dans La French.

 En 2015, Audrey Estrougo, lui propose le rôle de Jeanne, une toxico, qui la plonge dans l'univers carcéral des femmes, aux côtés de Sophie Marceau et Suzanne Clément dans La Taularde

Pauline enchaîne avec le projet de Rachid Bouchareb, intitulé La route d'Istanbul, dans lequel elle interprète le personnage d'une jeune belge de 19 ans qui se convertit à l'Islam.

Elle manifeste toutefois une envie profonde de passer à la réalisation.

 Capturecdcfgh.PNG

 

les commentaires

 

Le film a bénéficié d'une solide distribution : 


Gérard Depardieu, Sylvie Testud, Jean-Paul Rouve, Catherine Allegret, Pascal Greggory, Clothilde Coureau, Emmanuelle Seigner...


Pour sa sortie américaine, La môme a pris comme titre La vie en rose.
 
les affiches du film à l'étranger

Etats-Unis 
 
 


02/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres