LES ENFANTS DU CINOCHE

LA MAISON DE NINA

France
2004
Drame
1h52

date de sortie : 12 octobre 2005

avec
Adèle CSECH (Sylvie)
Jérémy SITBON (Georges)
Vincent ROTTIERS (Gabriel)
Claire BOUANICH (le petit ange)
Arnaud MARCISZEWER (le petit pruneau)
Max LEVY (Jules-Marie)

et Agnès JAOUI (Nina) Sarah ADLER (Marlène) Arié ELMALEH (Avner) Gaspard ULLIEL (Izik)

 

le sujet


Septembre 1944, dans l'est de la France.

Nina tient ce qu'on appelle «Une maison de l'espoir», ces maisons qui ont hébergé des jeunes juifs, pour la plupart orphelins. La fin de la guerre approche et on lui demande de s'occuper d'autres jeunes juifs rescapés du camp de Buchenwald.
Ces enfants, qui ont vu les pires horreurs se dérouler devant leurs yeux, se tournent vers une pratique religieuse plus intensive.
Nina doit gérer et reconstruire ces vies brisées, tout en protégeant les enfants qui ont passé la guerre dans son orphelinat.

 

le réalisateur


Né le 24 mai 1948 à Paris, et après avoir obtenu son baccalauréat option philosophie en 1964, Richard DEMBO prépare l'IDHEC et est, la même année, assistant réalisateur pour trois courts-métrages, puis stagiaire à l'ORTF.

Il poursuit son apprentissage avec André Téchiné ou encore avec Pierre Prévert.
Il fonde la Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes, avec Pierre-Henri Deleau et en devient le principal organisateur à partir de 1970.
Il collabore à divers scénarios et devient assistant réalisateur en 1969.
Richard réalise son premier film en 1984, La Diagonale du fou, qui reçoit le grand prix de l'Académie nationale du cinéma, le prix Louis-Delluc, trois nominations aux Césars et une nomination aux Oscars pour le meilleur film étranger.
Subtil et exigeant, Richard respecte la sensibilité de son public et reste fidèle au cinéma du rêve et du sentiment. C'est seulement huit ans plus tard qu'il réalise son deuxième film, L'Instinct de l'ange.
le 11 novembre 2004, il meurt prématurément à la suite d'une obstruction intestinale, durant le montage de La maison de Nina.
Richard a été enterré en Israël.

 

les enfants


Adèle CSECH est née en 1990.

Elle débute sa carrière dans Arsène Lupin (2004).
Après La maison de Nina, on a vu cette jeune actrice dans Les petites vacances (2007).

 

Jérémy SITBON est né en 1993.
C'est à la télévison qu'il débute, dans un épisode de Cordier, juge et flic.
En 2002, il est à l'affiche de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, apparaît dens quelques séries (Diane, femme flic, Blandine l'insoumise, L'instit').
La dernière apparition de Jérémy date de 2008 dans la série Beauregard.


Pour la biofilmo de
Vincent ROTTIERS, se connecter à ce lien.


On a vu Claire BOUANICH dans Le papillon et dans Big City.

Arnaud MARCISZEWER est né le 26 juin 1992.
Il débute à la télévision à l'âge de neuf ans. Mais très vite, le cinéma s'intéresse à lui. Il apparaît ainsi dans Un long dimanche de fiançailles (2004), Munich (2005), Essaye-moi, Ne le dis à personne.
Depuis sa participation à un téléfilm en 2006, on a perdu la trace d'Arnaud.

 

 

 







Seul film, en revanche, pour Max Levy.

 

les commentaires

 

Le film a été primé dans le cadre de Yad Vashem, en 2006.

 

Créées dans l'urgence de la libération, les maisons d'enfants ont accueilli, dès 1944, les gamins sans famille, cachés dans la France profonde ; puis dès juin 1945, les enfants déportés, survivants des camps de concentration.
Des milliers d'enfants s'y sont reconstruits.


C'est l'histoire réelle de ces enfants qui a inspiré le scénario du film.
 

 



02/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres