LES ENFANTS DU CINOCHE

LA 7ème CIBLE



France
Thriller
1984
1h44
Protection-des-mineurs-10.gif

date de sortie : 19 décembre 1984
 

 
avec

Karol ZUBER (Pierre Grimaldi)
et Lino VENTURA (Bastien Grimaldi) Jean POIRET (Jean) Béatrice AGENIN (Catherine) Léa MASSARI (Nelly) Elizabeth BOURGINE (Laura)
 

 

le sujet 

 

Un ancien grand reporter, Bastien Grimaldi, est victime de menaces de mort. La police étant impuissante, il décide de mener son enquête lui même.

Il découvre ainsi qu'il est la cible d'un maître chanteur, Hagner, qui dirige un réseau d'escroquerie et d'extorsion de fonds, et que la fille de son meilleur ami est sa maîtresse.
 

 

le réalisateur 

 

Claude PINOTEAU débute comme accessoiriste et régisseur, puis devient assistant réalisateur dès 1948, notamment de Jean Cocteau, de Jean-Pierre Melville, de Henri Verneuil pour Un singe en hiver et de Claude Lelouch pour L'Aventure, c'est l'aventure.
Il doit attendre 1973 pour réaliser son premier long-métrage, Le Silencieux, déjà avec Lino Ventura, qui sera un succès.
Claude tournera avec lui trois autres fois : La Gifle (1974), L'Homme en colère (1979) et La Septième Cible.
Mis à part les films policiers ou les thrillers, Claude tourne des comédies comme La Gifle, qui obtient le Prix Louis-Delluc, Le Grand Escogriffe et surtout les deux volets de La Boum qui, révélant Sophie Marceau, connaissent à l'époque un énorme succès populaire.
Dans les années 1990, il se diversifie avec La Neige et le Feu (1991), Cache cash (1994) et Les Palmes de monsieur Schutz (1997).
En 2005, Claude réalise pour la télévision un documentaire consacré à l'abbé Pierre.
Il est décédé en 2012.
 

 

les enfants 

 

Pour la biofilmographie de Karol ZUBER, se connecter à ce lien.




les commentaires
 

 

Il s'agit du dernier grand rôle de Lino Ventura. 


Gaumont souhaitait rassembler à nouveau le duo du succès de La Boum : Claude Pinoteau et Sophie Marceau. Après avoir donné son accord dans un premier temps, cette dernière préféra se lancer dans l'aventure de L'Amour braque d'Andrzej Zulawski.
 


Le concerto pour violon, composé par Vladimir Cosma pour la fin du film, est interprété par Ivry Gitlis et l'orchestre philharmonique de Berlin, sous la direction du compositeur.

 

 



03/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres