LES ENFANTS DU CINOCHE

L'EQUIPIER

L'Equipier : affiche Gregori Derangère, Philippe Lioret, Philippe Torreton, Sandrine Bonnaire

France
2003
Comédie dramatique
1h34
date de sortie : 3 novembre 2004

 

Nommés aux César :
Meilleur acteur (Philippe Torreton)
Meilleure musique (Nicola Piovani)
Meilleur second rôle féminin (Emilie Dequenne)

 

avec
Jean SENEJOUX (Rémi)
et Grégori DERANGERE (Antoine Cassenti) Philippe TORRETON (Yvon Le Guen) Sandrine BONNAIRE (Mabé Le Guen) Émilie DEQUENNE (Brigitte) Anne CONSIGNY (Camille)

 

le sujet
sans-titrue.png
Camille revient en Bretagne pour vendre la maison de famille, située sur l’île d’Ouessant. Des acheteurs venus de Paris se présentent, elle a rendez-vous le lendemain, chez le notaire à Brest.
sans-titre.png
Ayant décidé de passer une dernière nuit dans la maison de son enfance, elle trouve un livre qui narre une histoire bouleversante, à laquelle sont mêlés ses parents, un étranger et les îliens.

 

le réalisateur

Description de cette image, également commentée ci-après

Philippe LIORET est né le 10 octobre 1955 à Paris.
C'est dans le domaine du son qu'il commence son parcours professionnel. Il apparaît ainsi au générique d'une vingtaine de films de 1980 à 1992, comme assistant, puis ingénieur du son pour des réalisateurs aussi variés que Michael Apted, Coline Serreau, Michel Drach, Claude Goretta, Robert Altman et Michel Deville avec qui il collabore sur plusieurs films et avec lequel il tisse des liens très proches.
En 1993, Philippe passe à la réalisation en écrivant et dirigeant Tombés du ciel.
Attaché à des acteurs fétiches, comme Jacques Gamblin, Sandrine Bonnaire puis Vincent Lindon, il choisit d'abord ses sujets en privilégiant la légèreté dans les thèmes profonds, comme dans Tenue correcte exigée (1997) et Mademoiselle (2000).
En 2006, nouveau succès avec Je vais bien, ne t'en fais pas, qui décroche le César du meilleur espoir féminin pour Mélanie Laurent et celui du meilleur acteur pour Kad Merad.
En 2009, Philippe réalise Welcome, film engagé et sensible sur le thème des migrants, qui touche l'opinion et devient un succès public. Il obtient 10 nominations aux César dont meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur. L'histoire Henry Rousso qui y voit de l'« ignorance » et de la « provocation », affirme aussi que : "Le propos du film de Philippe Lioret a néanmoins le mérite d’attirer l’attention sur un point : un pays comme la France, qui a connu des poussées de xénophobie et a participé au génocide des Juifs, devrait être averti et vigilant sur ces pratiques discriminatoires envers des enfants et des adultes sans protection."
En novembre 2011 sort Toutes nos envies, librement inspiré du livre D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère, avec à nouveau Vincent Lindon, et Marie Gillain, nommée au César pour son rôle.

 

les enfants

sans-titriue.png
Pour la filmographie de Jean SENEJOUX, se connecter à ce lien.

 

les commentaires

18391856_jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le film a été tourné sur l'île d’Ouessant, au phare de la Jument près du phare de la pointe de Corsen, et au stade municipal de Crespières (Yvelines) pour les scènes du bal du 14 juillet.


Le scénario reprend l'histoire que raconte Sandrine Bonnaire dans Mademoiselle, que Philippe Lioret a mis en scène trois ans auparavant.



gare aux gaffes

 

Antoine est montré avec la main droite bandée alors que sa main blessée est le plus souvent la gauche.

 



08/04/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres