LES ENFANTS DU CINOCHE

L'ENFANT LION

21057037_20131112162829168.jpgFrance / Burkina-Fasso
1992
aventures
1h26
date de sortie en France : 16 juin 1993

 

avec

Mathurin SINZE (Oulé)

Sophie-Véronique TOUE TAGBE (Léna)

et Souleyman KOLY (Moko) Wéré Wéré LIKING (Tamani) Salif KEITA (Griot) Jean-René DE FLEURIEU (Le prince)

 

le sujet

sadftyuins-titre.png
Au village de Pama, en Afrique, au XXe siècle, Oulé vient au monde le même jour que Sirga, la petite lionne. Ils grandissent ensemble et deviennent inséparables, passant leurs journées à chasser, au grand dam de Léna, la douce amie d'Oulé. L'enfant apprend le langage des animaux, du vent et du feu.

sans-jhgf.png
Ses connaissances vont lui devenir précieuses, lorsqu'un jour surgissent des hommes armés venus du Nord. La tribu est décimée et les enfants sont emmenés en esclavage.

 

le réalisateur

sans-titre.png
Le scénariste, acteur et producteur Patrick GRANDPERRET est né le 24 octobre 1946
. Son œuvre a fait l'objet d'une rétrospective à la Cinémathèque française du 24 juin au 3 juillet 2016.

Il réalise son premier film en 1974, La coupe Kawasaki, dont il a disputé les épreuves en 1972 et 1973. Il devient alors assistant (La dentellière, Loulou), scénariste (Mona et moi, 1989),  cadreur, producteur (Courts-circuits, La photo), acteur (J'ai pas sommeil).
En tant que réalisateur, il signe Mona et moi avec Denis Lavant, L'Enfant Lion, Le Maître des Eléphants avec Jacques Dutronc, Les victimes (1996) avec Gérard Darmon, Fui Banquero (2016) avec Robinson Stévenin.

Ces dernières années, Patrick a travaillé pour la télévision (Commissaire Valence, Victor Sauvage, Commissaire Moulin).

sans-titr=)àç_.png
 

les enfants

010.jpg
Il s'agit du seul film des deux jeunes héros, tellement attachants et désarmants de naturel. 

 007.jpg


les commentaires

 

Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman Sirga la lionne, de René Guillot, paru en 1951.

019.jpg
Le film a été tourné en Côte d'Ivoire, au Zimbabwe pour les séquences de la grande réserve aux animaux, au Niger pour la scène du marché au esclaves, et au Maroc, avec le palais du prince, situé à une vingtaine de kilomètres de Marrakech.

 

C'est Salif Keita qui signe la musique du film.

 
 


26/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres