LES ENFANTS DU CINOCHE

KAGEMUSHA, L'ombre du guerrier


174807.jpg
影武者
Etats-Unis / Japon
1979
drame
2h33
date de sortie en France : 1er octobre 1980

Palme d'or au Festival de Cannes

Hochi Film Awards :
Prix du meilleur film
Prix du meilleur second rôle masculin (Tsutomu Yamazaki)

BAFTA Awards :
Prix des meilleurs costumes
Prix du meilleur réalisateur (Akira Kurosawa)
Nommé au prix de la meilleure photographie (Takao Saitô et Masaharu Ueda) 
Nommé au prix du meilleur film.

Blue Ribbon Awards :
Prix du meilleur acteur (Tatsuya Nakadai)
Prix du meilleur film
Prix du meilleur nouvel acteur (Daisuke Ryu).

César du meilleur film étranger
David di Donatello du meilleur réalisateur étranger

Italian National Syndicate of Film Journalists du meilleur réalisateur étranger.

Kinema Junpo Awards du meilleur second rôle masculin (Tsutomu Yamazaki).

Prix du film Mainichi  :
Prix du meilleur acteur (Tatsuya Nakadai)
Prix de la meilleure direction artistique (Yoshirô Muraki)
Prix du meilleur réalisateur
Prix du meilleur film
Prix de la meilleure musique
2 nominations aux Oscar

 

avec
Kota YUI (Takemaru)

et Tatsuya NAKADI (Shingen Takeda / Kagemusha) Tsutomu YAMAZAKI (Nobukado Takeda) Kenichi HAGIWARA (Katsuyori Takeda) Daisuke RYU (Nobunaga Oda) Masayuki YUI (Teyasu Tokugawa)

 

le sujet

kagemushaM268351.jpg
Au XVIe siècle, le Japon est en proie à des guerres incessantes entre les clans. Le clan Takeda fait partie des plus puissants.
kagemusha01.jpg
Son chef charismatique, Shingen Takeda, rêve de prendre Kyōto et de s'emparer ainsi de tout le pays. Mais il est mortellement blessé avant de parvenir à ses fins, lors du siège du château de Noda. Pour protéger le clan, il ordonne alors à ses vassaux de dissimuler sa mort pendant une durée de trois ans.

imagesJOW7FTJV.jpg
Le frère de Shingen met la main sur un sosie parfait. Celui-ci n'a cependant pas l'étoffe de Shingen et chacun s'inquiète de le voir démasqué. Lui qui n'est qu'un voleur sans envergure devra braver les intrigues, tromper l'entourage de Shingen et défendre le territoire des Takeda.

 

le réalisateur


Akira KUROSAWA est né à Tokyo le

Avec Yasujirō Ozu et Kenji Mizoguchi, il est considéré comme le cinéaste japonais le plus célèbre et le plus influent de l'histoire. En 57 ans de carrière cinématographique, il réalisa pas moins de 30 films.

Akira Kurosawa débuta en 1936 en tant qu'assistant réalisateur et scénariste.
En 1943, au cours de la seconde Guerre Mondiale, il réalise son premier film, La Légende du grand judo.
Son huitième long métrage L'Ange ivre sort en 1948 et est acclamé par la critique, affirmant la réputation d'Akira. Ce film marque les débuts de l'acteur Toshirō Mifune, qui tournera au total 16 films avec Kurosawa.

Avec Rashōmon, dont la première eut lieu à Tokyo en août 1950, le réalisateur reçut en 1951 le Lion d'Or de la Mostra de Venise, récompense suivie par une diffusion en Europe et en Amérique du Nord. Le succès de ce film auprès du public et de la presse ouvrit alors les portes de l'Occident au cinéma japonais, et permit de forger la réputation internationale de nombreux artistes japonais.
Des années 1950 au début des années 1960, Akira réalisa environ un film par an, dont Vivre (1952), Les Sept Samouraïs, remake des Sept mercenaires, et Yojimbo (1961).
Par la suite, sa carrière est moins prolifique, mais ses derniers travaux - dont Kagemusha, l'Ombre du guerrier et Ran (1985) - lui permettent de remporter de nouvelles récompenses, notamment la Palme d'or pour Kagemusha.

En 1990, il reçoit l'Oscar d'honneur « pour ses accomplissements qui ont inspiré, ravi, enrichi et diverti le public mondial et influencé les cinéastes du monde entier ». La même année sort Rêves.
Akira meurt à Tokyo le 6

En 1999, il est nommé à titre posthume « Asiatique du siècle » dans la catégorie « Arts, Littérature, et Culture » par le magazine AsianWeek et CNN, présenté comme « l'une des cinq personnes ayant le plus contribué à l'épanouissement de l'Asie durant les 100 dernières années.

SG_0151407_Yui.jpg
 

les enfants

SG_0151096_Yui.jpg
Il s'agit du seul film de Kota YUI.

Aucune certitude quant à un lien de parenté avec l'acteur Masayuki Yui.

SG_0151109_Yui.jpg
 

les commentaires

sans-titre.png
Francis Ford Coppola et George Lucas sont tous deux producteurs exécutifs sur la version internationale du film.


Une partie du film traite d'événements historiques réels, comme la mort de Shingen Takeda ou la bataille de Nagashino en 1575.

 

 
 


25/10/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres