LES ENFANTS DU CINOCHE

DU POIL SOUS LES ROSES


049964_af.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
France / Luxembourg

1999
comédie
1h25
date de sortie en France : 1er novembre 2000

 

Meilleur film au Festival International du film de femmes de Bordeaux 

 

avec

Julie DURAND (Roudoudou)
Alexis ROUCOUT (Romain)
Alice HOURI (Lila)
Jean-Baptiste PENIGAULT (Francis)
et Nicolas DUVAUCHELLE (Jojo, le frère de Roudoudou) Agnès OBADIA (Dominique, la mère de Romain)

 

le sujet

2892.3000x900.jpg
A quatorze ans, l'amour et le sexe intriguent.

Entre les phantasmes, les phobies, les incertitudes et les croyances, comment réagir ?
5502.D_1200_700.jpg
Roudoudou, qui est très amoureuse, rêve d'avoir une poitrine imposante comme celle de sa mère, mais cela ne marche qu'à moitié.

Romain et Francis, quant a eux, sont persuades que leurs mères sont homosexuelles, et qu'il leur faudrait coucher avec elles pour les sauver.
2893.3000x900.jpg
Mais comme rien ne marche, Roudoudou et Romain décident d'essayer ensemble.

 

le réalisateur


Jean-Julien CHEVRIER  est né le 14 juillet 1971, sociétaire de la SACD.

Après des études en Sciences de l’Art à la Sorbonne, il anime et réalise une émission de radio consacrée au cinéma sur Aligre FM. Il y reçoit de nombreux réalisateurs, producteurs, exploitants et distributeurs qui font le cinéma français indépendant du milieu des années 90.

De ces rencontres naît un premier scénario de long métrage, auquel il collabore : Julie est amoureuse de Vincent Dietschy.

Il réalise ensuite son premier court métrage, La Prière de l’Ecolier, qui met en scène le désir d’un garçon de onze ans. Le film obtiendra de nombreux prix, dont le Prix Beaumarchais du meilleur scénario au Festival Premiers Plans d'Angers, remis par Claude Chabrol, et sera distribué en salles.

Parallèlement, il est lecteur et collaborateur artistique pour Pierre Chevalier chez Arte, puis programmateur à l’Agence du court métrage.

Au début des années 2000, Jean-Julien coécrit et coréalise avec Agnès Obadia, Du poil sous les roses.

Il intervient comme lecteur de scénarios et consultant, anime des ateliers d’écriture et de réalisation pour le Cours Florent, collabore à l’écriture de fictions ciné et TV, et réalise plusieurs courts métrages, parmi lesquels Le Temps des cerises, maintes fois primé en festivals, tant en France qu'à l'international.

En 2010, Jean-Julien écrit et réalise La fonte des neiges. Cette fiction de 26 minutes, controversée de par sa représentation de la nudité de personnages mineurs, est programmée par Arte, puis sélectionnée dans de nombreux festivals internationaux comme ceux de Brooklyn, Lisbonne, Ebensee ou Clermont-Ferrand.

 

Agnès OBADIA est née le .

Elle suit un cursus de cinéma, et débute à la fois comme réalisatrice de courts-métrages et comme actrice.

S'inspirant de sa propre expérience d'étudiante, elle crée en 1989 le personnage de Romaine, un personnage de jeune femme malchanceuse, qu'elle met en scène et interprète elle-même dans une série de courts-métrages, coécrits avec Laurent Bénégui. Trois des aventures mettant en scène Romaine sont réunies dans un long-métrage sorti en 1997.
En 2009, elle met à nouveau en scène Romaine (cette fois interprétée par Sandrine Kiberlain) dans Romaine par moins 30.

 tri-lepestka-rozyi-scene.png


les enfants

du_poil_sous_les_roses_1999_2.jpg
Julie DURAND (à gauche) a débuté en 1998, à la télévision.

On la voit dans Joséphine Ange Gardien, avant de tourner Du Poïl sous les Roses.
Suivront Chaos (2001), A la Petite Semaine et Bienvenue au Gîte en 2003, Les Poupées Russes (2005), Mon Meilleur Ami (2006), Fracassés (2008), Escalade (2011).
On dénombre, dans sa filmo, une multitude de courts et un épisode de Avocats et Associés et de Julie Lescaut.

 MV5BNWIzYjJjNTktM2NmOC00MjVlLTgzZmUtNDhkNDNkZWI4OGExXkEyXkFqcGdeQXVyNDc2MTA2NDg@._V1_.jpg

On ne connaît qu'un autre rôle pour Alexis ROUCOUT dans La Vie Nue (2003).

Julie%20Durand%20et%20Alice%20Houri%20(1).jpg
Alice HOURI (à droite) débute à la télé en 1994.
Dès 1996, les rôles au cinéma s'enchainent : Nénette et Boni, La Chambre Obscure (2000), Le Pornographe (2001), le quadruple césarisé La Graine et le Mulet (2007), La Tête Haute (2015).
Elle alterne cinéma et télévision sans interruption.

 

z%20Jean%20Baptiste%20Penigault.jpg
Premier rôle dans un long-métrage pour Jean-Baptiste PENIGAULT.

On le retrouve dans deux courts : Les Résultats du Bac (2001), dans la collection Courts mais Gays, et Vide Pour L'amour (2003). 

 

les commentaires


Le scénario est signé Jean-Julien Chevrier et Agnès Obadia.

 

Le film a été tourné en majorité au Luxembourg.

 



24/11/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres