LES ENFANTS DU CINOCHE

DIS-MOI OUI


18465839.jpg
France

1994
comédie
1h47
date de sortie : 19 avril 1995

 

avec
Julia MARAVAL (Eva)

et Jean-Hugues ANGLADE (Stéphane Villiers) Nadia FARES (Florence) Valérie KAPRISKY (Nathalie) Claude RICH (Professeur Villiers) Anouk AIMEE (Claire Charvet) Marie LAFORET (Mme Villiers)

 

le sujet

18656.jpg
Stéphane Villiers, un pédiatre, remet en cause son existence facile lorsqu'il rencontre Eva, une adolescente de 12 ans, atteinte d'un angiome cérébral.
6089_backdrop_scale_1280xauto.jpg
Leur amour décalé transcende la différence pour devenir une magnifique histoire d'amour.

 

le réalisateur

220px-Alexandre_Arcady_AOUT_2012.jpg
Ainé de cinq frères, Alexandre ARCADY nait le
Fils d'un légionnaire d'origine hongroise, né en Roumanie, et d'une juive d'Algérie, il poursuit ses études au lycée Bugeaud d'Alger. Il s'exile avec sa famille en métropole en 1961, faisant partie des premiers arrivants de la Cité Balzac de Vitry-sur-Seine. Il évoquera cette période dans son premier film Le coup de Sirocco (1979).

Dans sa jeunesse, Alexandre milite au sein du mouvement de jeunesse sioniste Hachomer Hatzaïr. En 1966-67, il part vivre en Israël dans un kibboutz, près de la frontière libanaise.

De retour en France, il débute en 1968 une carrière de comédien en apparaissant dans une série intitulée La cravache d'or, puis dans des films comme Avoir vingt ans dans les Aurès (1972).
Parallèlement, Alexandre s'essaye à la mise en scène de théâtre (la première est Haute surveillance de Jean Genet, en 1970, au théâtre Récamier), est assistant à la direction de plateau au Théâtre de la Ville, puis directeur du Théâtre Jean-Vilar de 1972 à 1975.
Il réalise quelques courts métrages, des téléfilms et des émissions pour Antenne 2 et FR3 à partir de 1974. Il enregistre en 1978 une captation du Dom Juan de Molière.

En 1977, il crée avec Diane Kurys une société de production, Alexandre Films. Il coproduit les premiers films de son associée, Diabolo-Menthe (1977) et Cocktail Molotov (1980).

En 1979, Le Coup de Sirocco porte sur la vie des pieds-noirs en Algérie puis de leur exode. C'est aussi le premier film qui s'adresse au public des pieds-noirs, jouant sur la chronique nostalgique de l'exil et le souvenir du « pays perdu ». Alexandre entame également sa collaboration avec Roger Hanin. Le film sera un succès inattendu.
Il réalise son plus grand succès commercial en 1982 avec Le Grand Pardon, remake du Parrain. Il en réalisera la suite en 1992, à Miami.

Il a deux enfants avec Marie-Jo Jouan, journaliste à France 2. Une fille prénommée Lisa et un fils réalisateur (La colline a des yeux, Piranha 3D) Alexandre Aja. Il a également eu un fils avec Diane Kurys, Sacha Sperling.

Le , Roger Cukierman lui remet le prix du Conseil représentatif des institutions juives de France pour son film 24 jours.

Capture.PNG
les enfants

SG_0098448_Maraval.jpgJulia MARAVAL est née en 1981.
Elle débute au cinéma à l'âge de 9 ans dans L'Entraînement du champion avant la course de Bernard Favre.
Suivront Les Marmottes (1993), Le bel été 1914 (1996), Hommes, femmes mode d'emploi (1996), Soleil (1997)...
Dès 1994, elle décroche également des rôles à la télévision ; un épisode de Julie Lescaut, Marie-Tempête (1999), Les ritaliens (2000)...
Entre 1997 et 2009, on voit également Julia au théâtre (Les Mathurins, Les Abbesses, Théâtre Antoine, Le Trianon).
Elle s'est également essayée au doublage, dans Iron Man 2 (2010) et dans la série Silex and the city (de 2012 à 2014).

 

les commentaires

sans-titre.png

Patrick Braoudé, Jean-François Stévenin, Carmen Chaplin et Natacha Régnier complètent le casting.

 



18/11/2016
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres