LES ENFANTS DU CINOCHE

DEMI-TARIF


France
2003
Comédie dramatique
1h03
date de sortie : 11 février 2004


Prix du premier scénario au Festival du Film de Paris (Islid Le Besco)
Prix Junior du meilleur scénario - Festival de Paris
Prix Spécial du Jury - European First Film Festival Angers
Prix PROCIREP - European First Film Festival Angers
Special Price of Jury - International Festival of Seoul
Grand Prix du Jury - Crossing Europe Festival

 

avec
Kolia LITSCHER (Roméo)
Lila SALET (Louna)
Cindy DAVID (Léo)

 
le sujet


Livrés à eux-mêmes, Roméo, neuf ans, et ses petites soeurs, Louna et Léo, huit et sept ans, peuvent faire toutes les bêtises qu'ils veulent dans leur appartement parisien et à l'extérieur.
Se déguiser, voler des bonbons dans un supermarché, sortir la nuit pour tomber malade et ne pas aller à l'école, se trimballer à poil...

 
le réalisateur


Islid LE BESCO (soeur de Maïwenn) s'est surtout
faite connaître en tant qu'actrice, notamment dans La puce d'Emmanuelle Bercot, dans Sade aux côtés de Daniel Auteuil, et dans Roberto Succo.
Ce premier film lui permet de régler ses comptes avec une mère absente dans une autobiographie à peine déguisée.

 

les enfants


Attendrissants, touchants, émouvants, naturels
et impudiques, il faut saluer la performance de Kolia LITSCHER, petit frère de la réalisatrice, meneur des jeunes et prometteuses Lila SALET et Cindy DAVID. 


En 2002, on a pu voir Cindy DAVID (photo ci-dessous) dans Adolphe, de Benoît Jacquot, avec Isabelle Adjani et Jean Yanne.

 

les commentaires

La presse voit en ce film la nouvelle Nouvelle Vague, et salue une mise en scène âpre et sans artifice et une direction d'acteurs exceptionnelle. Islid Le Besco a créé un dispositif pour faire jouer les enfants avec le plus grand naturel à tel point que certains spectateurs croient à un reportage et s'indignent de l'abandon infligé aux enfants.

Plusieurs producteurs lui proposent de produire le film à condition qu'un réalisateur confirmé prenne ce scénario. Mais Islid, qui tient à réaliser elle-même ce film très personnel, refuse et tient bon jusqu'à ce qu'elle obtienne son propre financement.

 

Tourné dans l'urgence, avec très peu de moyens, ce film devient un film culte. Il rafle plusieurs prix en France ou à l'étranger et est sélectionné dans plus de 50 festivals. 


Tourné en caméra légère puis kinescopé, le film montre une grande liberté de ton.

 



03/10/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres