LES ENFANTS DU CINOCHE

DE ROUILLE ET D'OS


20087993.jpg
France / Belgique

2011
drame
2h02
date de sortie en France : 17 mai 2012

 

Swann d'or du meilleur film au Festival du film de Cabourg

Prix de la meilleure actrice au Hawaii International Film Festival (Marion Cotillard)

Prix du meilleur film au Festival du film de Londres

Prix Lumières :
Meilleur réalisateur
Meilleur scénario
Magritte du meilleur acteur dans un second rôle (Bouli Lanners)

Globe de cristal :
Meilleur film
Meilleure actrice (Marion Cotillard)

Irish Film and Television Award de la meilleure actrice (Marion Cotillard)

20330357.jpg
Etoiles d'or du cinéma français :

Meilleur film

Meilleure actrice (Marion Cotillard)

Meilleure révélation masculine (Matthias Schoenaerts)

Meilleur scénario

Meilleure musique (Alexandre Desplat)

César :

Meilleur espoir masculin (Matthias Schoenaerts)

Meilleure adaptation (Jacques Audiard et Thomas Bidegain)

Meilleure musique (Alexandre Desplat)

Meilleur montage (Juliette Welfling)

 

avec
Armand VERDURE (Sam)

et Marion COTILLARD (Stéphanie) Matthias SCHOENAERTS (Ali) Bouli LANNERS (Martial) Corinne MASIERO (Anna, la sœur d'Ali) Céline SALLETTE (Louise, l'amie de Stéphanie)

 

le sujet
1409493564.jpg
Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine.

Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.
A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.
Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose.
20330294_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau.

Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié.

le réalisateur

sans-titre.pngJacques AUDIARD est né le à Paris.
Fils de l'auteur-réalisateur Michel Audiard, ses films se caractérisent par des mises en scène stylisées et violentes, et par une volonté de combiner cinéma de genre et cinéma d'auteur. Ses réalisations s'appuient sur des récits sophistiqués et des personnages insaisissables ou ambivalents, évoluant dans un univers sombre et angoissant, à la lisière de l'onirisme.
Jacques se destine à l'enseignement, mais après avoir arrêté ses études de lettres, il s'oriente vers le cinéma et débute comme assistant réalisateur.
Au début des années 1980, il s'essaie à l'écriture de scénarios, signant ceux de Réveillon chez Bob, Mortelle randonnée (avec son père), Le Professionnel (avec Georges Lautner), Fréquence meurtre ou encore Saxo.

Il réalise son premier film en 1994 : Regarde les hommes tomber, un road movie qui raconte un jeu du chat et de la souris entre deux truands minables que tout sépare, interprétés par Mathieu Kassovitz et Jean-Louis Trintignant. Le film est sélectionné à la Semaine de la critique au Festival de Cannes et remporte trois Césars, dont celui de la meilleure première œuvre.
Dans sa filmo,  notons également Un héros très discret (1996), Sur mes lèvres (2001) ou encore Dheepan (2015), des vidéo-clips pour Noir Désir, Alain Baschung, Louise Attaque, Yves Simon, Raphaël...

Jacques reçut par deux fois le César du meilleur réalisateur, en 2006, pour De battre mon cœur s'est arrêté et en 2010, pour Un Prophète.
Côté vie privée, il fut le mari de l'auteure-réalisatrice Marion Vernoux.

De rouille et d'os est son film ayant été le plus vu au cinéma par plus de 3 millions de spectateurs.

1409493470.jpg
les enfants

1409493491.jpg
Seul film pour Armand VERDURE.

 

les commentaires

 

Il s'agit de l'adaptation du recueil de nouvelles Rust and Bone de l'écrivain canadien Craig Davidson.

Le film a été présenté en compétition officielle au festival de Cannes et nommé à neuf César.

 

Le tournage a débuté au mois d'octobre 2011 et a duré près de trente jours.
Les scènes ont été tournées dans le département des Alpes-Maritimes : à Cannes, Nice et Antibes (notamment au parc Marineland et au Centre Hélio Marin de Vallauris).
La scène du lac a été tournée dans la commune de Bellevaux, dans le département de la Haute-Savoie
La scène finale du film a été tournée en Belgique, à l'hôtel Sheraton de Bruxelles

 

 


Les jambes amputées de Marion Cotillard, dans le film, ont été obtenues grâce à des effets spéciaux, mis en œuvre par la société Mikros Image, basée à Levallois-Perret, près de Paris. Les effets ont été différents selon les scènes mais, pour résumer, le principe général a été de tourner les scènes réelles avec Marion Cotillard, vêtue de mi-bas de couleur vert allant jusqu'aux genoux ; ces mi-bas ont ensuite été effacés par ordinateur et remplacés par des images de synthèse.

 



16/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres