LES ENFANTS DU CINOCHE

CRIA CUERVOS


Espagne
1975
Drame
1h47
date de sortie en France : 3 juin 1976

 

Grand Prix du jury ex-aequo au festival de Cannes
Prix du meilleur film étranger du syndicat des critiques français
Premios ACE :
Meilleur film
Meilleur réalisateur (Carlos Saura)
Meilleure actrice (Geraldine Chaplin)

 

avec
Ana TORRENT
(Ana
Conchita PEREZ
(Irene)
Maïte SANCHEZ (
Maïté)
et Géraldine CHAPLIN (la mère d'Ana / Ana adulte) Josefina DIAZ (la grand-mère)

 
le sujet

Dans le Madrid franquiste des années 1970, Irène, 11 ans, Ana, 8 ans, et Maïté, 5 ans sont élevées par leur grand-mère et leur tante maternelle depuis la mort de leurs parents.
Ana se réfugie alors dans ses rêves et souvenirs pour retrouver sa mère. Elle pense qu'elle a le pouvoir de la faire revivre par la seule force de la pensée.
Mais aussi celui de faire mourir son père qu'elle juge responsable de la mort de sa mère.


le réalisateur

Carlos SAURA est né dans la province de Huesca le 4 janvier 1932.
Il est l'un des cinéastes espagnols les plus influents et reconnus sur le plan international.
Originaire d'une famille d'artistes, il développe pendant son enfance le sens artistique appliqué à la photographie.
À Madrid, en 1957, il obtient le diplôme de réalisateur de l'Institut de Recherches et d'Études cinématographiques, dont il devient professeur jusqu'en 1963.
En 1957 a lieu le tournage de son premier film documentaire.
En 1965, son style, à la fois lyrique et documentaire, centré sur les problèmes des plus démunis, reçoit la reconnaissance de la communauté internationale au Festival de Berlin, où il reçoit l'Ours d'argent pour son film La Chasse.
En 1967, son film Peppermint frappé est à nouveau premier à Berlin.
Ses films La Cousine Angélique (1973) et Cría cuervos reçoivent le Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes.
Son film Maman fête ses cent ans est nommé à l'Oscar du meilleur film étranger en 1979.
En 1991, il est enfin reconnu dans son pays et reçoit les Prix Goya du meilleur réalisateur et du meilleur script pour ¡Ay, Carmela!.
Il est alors choisi comme réalisateur pour mettre en scène le film officiel des Jeux olympiques de Barcelone de 1992, Marathon.
Suivront Goya à Bordeaux (1999), Buñuel et la Table du Roi Salomon (2001), Le Septième Jour (2004), Don Giovanni, naissance d'un opéra (2010), entre autres

 

les enfants


Ana TORRENT est née Ana Torrent Bertrán de Lis le 12 juillet 1966 à Madrid.
Elle commence à tourner alors qu'elle est petite fille.
Elle apparaît dans trois chefs-d'œuvre du cinéma espagnol des années 1970 : L'Esprit de la Ruche de Victor Erice, Cría cuervos et Élisa, mon amour de Carlos Saura. Elle y joue des enfants perturbées.
Sa carrière devient moins connue ensuite, puis on la retrouve dans une série réalisée par Peter Greenaway. Elle n'arrête alors plus de tourner dans des films qui restent inédits en France.

 


Seul film, en revanche, pour  Conchita PEREZ (à droite) et pour Maïté SANCHEZ (à gauche)
.

les commentaires

Cría cuervos signifie "nourrissez des corbeaux". Le titre s'inspire d'un proverbe espagnol : Cría cuervos y verás cómo te sacan los ojos. (Nourris/Elève des corbeaux et tu verras comment ils t'arracheront les yeux).


Le film a utilisé la chanson Porque te vas, composée par José Luis Perales et interprétée par Jeanette (photo).
Sortie deux ans plus tôt mais passée inaperçue, cette rengaine du film est devenue par la suite un hit international.

 

 
 
Le film a été tourné à Madrid et à Quintanar (Province de Ségovie).
 


18/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres