LES ENFANTS DU CINOCHE

BOY

  BOY

Lorsque l'on pense Tarzan, on pense Johnny  Weissmuler, ancien nageur olympique, mort ruiné à l'âge de quatre-vingt ans.
Et lorsque l'on pense Boy (le fils de), on revoit ce petit blondinet présent tout au long de la carrière cinématographique de Johnny "Tarzan" Weissmuller. Le
nom de ce jeune acteur qui interprétera le rôle de Boy pendant neuf ans : Johnny Sheffield.

 

Si Johnny S. apparaît dans Tarzan trouve un fils, en 1939, il n'est pas le premier enfant à côtoyer le seigneur de la jungle. Dès 1920, dans Le fils de Tarzan, celui-ci, marié à Jane et père d'un petit Jack, retournait vivre dans la jungle avec donc, femme et enfant. Le premier "Boy" de la saga est donc le jeune Gordon Griffith (photo) dans un film muet.
BOY

Il faut attendre 1952, et la fin des années glorieuses de Johnny Sheffield (qui se fourvoiera dans Bomba, un sous-tarzan poussif et gnangnan) pour retrouver dans Tarzan's savage fury, un Boy qui n'a rien à voir  :
BOY
Tommy Carlton (photo),  prénommé Joey. 



Tarzan et le safari perdu
(1957) met en scène Rickie Sorenson dans le rôle d'un Boy nouvelle version, prénommé Boy. (photo)

BOY

BOY
Steve Bond (photo) s'y collera à son tour en 1968 dans
Tarzan and the jungle boy.

 

Au final, ils auront donc été cinq à enfiler le pagne du fils d'un des plus célèbres personnages de la littérature, puis du cinéma. On regrette presque que Christophe Lambert,  Casper Van Dien ou même encore le Tarzan de Disney n'aient pas connu, eux aussi, les joies de la paternité.

 

 



23/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres