LES ENFANTS DU CINOCHE

BODY SNATCHERS; l'invasion continue


18827489.jpg
Body Snatchers

Etats-Unis
1992
horreur
1h27

sans-titre.png
date de sortie en France : 9 juin 1993

 

avec

Reilly MURPHY (Andy Malone)
et  Gabrielle ANWAR (Marti Malone) Terry KINNEY (Steve Malone) Meg TILLY (Carol Malone) Billy WIRTH (Tim Young) Forest WHITAKER (Le major Collins)

 

le sujet

MV5BMjk3MTk2ZDctNWMxYS00MzM2LTk2M2YtYzdhMGIzZDI4YmJlXkEyXkFqcGdeQXVyMjUyNDk2ODc@__V1_.jpg
La famille Malone, composée du père, Steve, scientifique, de sa fille adolescente rebelle Marti, de la belle-mère Carol, et du fils de six ans, Andy, va passer deux mois à Fort Daly, à l'intérieur d'un camp militaire.

Marti n’apprécie pas beaucoup sa belle-mère. Elle se dit qu’une fois de plus, on ne lui a pas demandé ce qu’elle avait envie de faire pour cet été.

Lors d'un arrêt sur la route pour faire le plein dans une station-service, l'adolescente se rend dans des toilettes plutôt insalubres. Un inconnu se jette sur elle et applique sa main sur sa bouche pour l’empêcher de crier. Il lui dit qu’« ils sont là, ils sont partout, ils te prennent pendant ton sommeil. Fous le camp ou tu seras la prochaine ».

18827484_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
A la caserne, Marti rencontre Tim Young, et en tombe amoureuse.

Bien vite, tous les deux se rendent compte qu'il se passe des choses bizarres dans l'enceinte de la caserne. Tous les habitants se transforment les uns après les autres en êtres dénués de toute émotion. Peu à peu, ils découvrent que des extraterrestres s'emparent pendant la nuit du corps des humains.

 

le réalisateur

1807198_3_b240_le-realisateur-abel-ferrara-lors-du-37e_f7e8402365b7ff98e780f55c3547a2af.jpg
Abel FERRARA est né le
à New York dans le Bronx.

Il rencontre à l'école Nicholas St. John, avec qui il écrira la plupart de ses films. 
Abel réalise des films amateurs en Super 8 sous le pseudonyme de Jimmy Boy L. pour se faire la main.
En 1979, sa carrière commence vraiment avec son film d'horreur Driller Killer, qui, remarqué par William Friedkin, lui offrira la possibilité de tourner son deuxième film, L'Ange de la vengeance, avec un budget plus élevé.
En 1985, après avoir réalisé New York, deux heures du matin, Abel dirige deux épisodes de Miami Vice. C'est durant cette période qu'il se lie d'amitié avec Michael Mann.
Abel se relance dans les films new-yorkais, The King of New York (1990) et Bad Lieutenant (1992). Ces deux films ont remporté un succès public important et ont assis sa réputation de cinéaste. Durant les années qui suivent, il continue à tourner sans vraiment retrouver le même succès.

Entouré du scénariste Nicholas St. John, du compositeur Joe Delia, du frère de ce dernier, directeur de la photographie, Francis Delia et de l'actrice et scénariste Zoë Lund, il a notamment offert des rôles importants à Béatrice Dalle (The Blackout avec Dennis Hopper et Claudia Schiffer), à Juliette Binoche (Mary). La plupart de ses films se déroulent à New York.

En 2010, le festival International du film Entrevues à Belfort lui consacre une rétrospective.

Abel déclare en 2012 travailler sur un film « sur la politique et le sexe » inspiré de l'affaire Dominique Strauss-Kahn, avec initialement Gérard Depardieu et Isabelle Adjani. Après son désistement à quelques semaines du tournage, c'est Jacqueline Bisset qui incarne Anne Sinclair. Le film s'appelle Welcome to New York.

Dans son film 4h44 Dernier jour sur terre, sorti en France en décembre 2012, Abel Ferrara donne à l'actrice Shanyn Leigh, qui est sa compagne à la ville, un premier rôle aux côtés de Willem Dafoe, et celle-ci reçoit des critiques élogieuses de la presse française.
Willem Dafoe, qu'Abel dirigera à nouveau en 2014, dans un biopic consacré aux derniers jours de la vie du cinéaste italien Pier Paolo Pasolini.

14235_5.jpg

 

les enfants

12576.gif
On revu Reilly MURPHY, à la même époque, dans Dangerous game (1993)  et Save Me (1994, inédit).

 

les commentaires

Il s'agit de la troisième adaptation du roman de Jack Finney, après L'Invasion des profanateurs de sépultures de Don Siegel en 1956 et L'Invasion des profanateurs de Philip Kaufman en 1978.

Comme la version de Philip Kaufman, le film de Ferrara s'éloigne du roman d'origine.

MV5BODU3M2M4OWMtMzBkZi00MTliLWJhN2ItMGNkMzgwNmM3MmJlXkEyXkFqcGdeQXVyMjUyNDk2ODc@__V1_.jpg
 

Le livre est cité dans The Faculty (1998). 

 



28/06/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres