LES ENFANTS DU CINOCHE

Sophie MARCEAU

Sophie Maupu naît le 17 novembre 1966 à Paris.

Révélée à l'âge de treize ans dans La boum, puis césarisée meilleur espoir pour La boum 2, Sophie Marceau est devenue une valeur sûre du cinéma français.

 

A l'âge de seize ans, elle rachète son contrat d'exclusivité à Gaumont pour un million de francs de l'époque, qu'elle emprunte. Elle est désormais libre de choisir ses films.

Elle tourne en 1983 dans Fort Saganne avec Gérard Depardieu, puis dans Joyeuses Pâques (photo) avec Jean-Paul Belmondo.

En 1984, elle est choisie par son futur mari le réalisateur polonais Andrzej Żuławski, pour tenir le rôle de Mary dans le film L'amour braque. Ce rôle marque son entrée dans un cinéma adulte.

 

En 1985, dans Police (photo), Maurice Pialat avait exigé de Gérard Depardieu qu'il lui inflige de vraies gifles.

 

 

La filmographie de Sophie inclut aussi plusieurs films historiques parmi lesquels Chouans !, La Fille de d'Artagnan ou Marquise, film qu'elle reniera à sa sortie en 1997.

 

Avec sa forte personnalité, son franc-parler choque, en particulier lorsqu'elle critique le cinéma français. Sa réputation d'avoir un caractère « difficile » la fait délaisser par les producteurs français. Surtout, son manque de mystère et de désir artistique absolu, l'ont empêchée de devenir une véritable « star » même si elle est décrétée par plusieurs sondages "actrice préférée des Français".
Le travail de la comédienne avec Mel Gibson sur l'épopée guerrière Braveheart (photo, 1995) lui ouvre en grand les portes d'Hollywood et marque le début d'une carrière internationale.

Elle impressionne également par sa performance d'Anna Karenine dans le film du même nom en 1997.

Mais c'est sa prestation en James Bond girl dans Le Monde ne suffit pas (photo, 1999), où elle incarne la méchante principale du film, Elecktra King, qui lui assure son statut de star internationale.

 

En 2002, Sophie passe à la réalisation avec Parlez-moi d'amour, auréolée du prix de la mise en scène du Festival de Montréal.

 

En 2009, elle incarne Anne, mère d'une ado rebelle de seize ans, dans le film LOL (Laughing Out Loud), gros succès de l'année avec 3,5 millions d'entrées en France.

 

Elle partage l'affiche avec Monica Bellucci de Ne te retourne pas, présenté au Festival de Cannes, puis dans L'Homme de chevet, aux côtés de son compagnon Christophe Lambert (photo), qu'elle a rencontré lors du tournage de son deuxième long métrage, La disparue de Deauville, sorti en 2007.


En 2011, elle joue dans la comédie romantique Un bonheur n'arrive jamais seul avec Gad Elmaleh (photo), qui obtient un joli succès à sa sortie en juin 2012.

 

En 2012, elle est la voix-off du film documentaire La France Sauvage, diffusée le 29 janvier 2012 sur ARTE puis de la série documentaire en 10 épisodes du même nom diffusée du 9 au 20 avril 2012.

Andrzej Zuławski fut son mari pendant dix-sept ans. Ils divorcent en 2001. Ils ont eu un fils ensemble : Vincent, né le 24 juillet 1995.
En 1999, sur le tournage de Le monde ne suffit pas, Sophie a une liaison avec le producteur Jim Lemley, dont naîtra, le 13 juin 2002, une fille prénommée Juliette.
Ils se séparent en 2007, suite au coup de foudre de l'actrice pour Christophe Lambert. Une romance qui dura sept ans.
Sophie est la marraine de l'association Arc-En-Ciel, dont la vocation est de réaliser les rêves d'enfants atteints de maladies graves. Elle s'occupe également de la protection des animaux.



12/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres