LES ENFANTS DU CINOCHE

BARRY LYNDON


Grande-Bretagne / Etats-Unis
1973
Historique
3h07
date de sortie en France : 8 septembre 1976

 

BAFTA du meilleur réalisateur
Nommé au César du meilleur film étranger

Oscar :
Nommé au prix du meilleur réalisateur
Nommé au prix du meilleur film
Nommé au prix de la meilleure adaptation
Meilleure direction artistique
Meilleure photographie
Meilleurs costumes

Meilleur arrangement musical

 

avec
David MORLEY (Bryan Patrick Lyndon)
Dominic SAVAGE (Lord Bullingdon enfant)
et Ryan O'NEAL (Barry Lyndon) Marisa BERENSON (la Comtesse de Lyndon) Leon VITALI (Lord Bullingdon adulte)

 

le sujet


Au début de la guerre de Sept Ans, un jeune intrigant irlandais sans le sou, Redmond Barry, connait un destin hors du commun.
Son ascension pleine d'audace, de diablerie et de perversité, lui vaudra une déchéance dans la fastueuse société anglaise du XVIIIe siècle, après son mariage avec une riche Lady, qui lui apporte une fortune considérable et un fils.

 

le réalisateur


Après des débuts dans la photographie, Stanley KUBRICK, autodidacte, sera également son propre directeur de la photographie, producteur, scénariste ou encore monteur. Ses treize longs métrages, en quarante-six ans de carrière l'imposent comme un cinéaste majeur du XXe siècle.
Il reçut le BAFTA du meilleur film pour Docteur Folamour, trois nominations à l'Oscar du meilleur film (Docteur Folamour, Orange mécanique et Barry Lyndon), quatre nominatons à l'Oscar du meilleur réalisateur (notamment pour 2001, l'odyssée de l'espace), deux nominations au César du meilleur film étranger (Barry Lyndon et Eyes wide shut), le National Board of Review du meilleur réalisateur et le New York Film Critics Circle Awards du meilleur réalisateur (Docteur Folamour et Orange mécanique).

cdbb3c75f51e.jpg
les enfants


Seul film pour David MORLEY (photo du haut) 
et Dominic SAVAGE (photo du bas).

8c90c3c57dad.jpg


les commentaires

 

Le scénario est adapté du roman picaresque de William Makepeace Thackeray, Les Mémoires de Barry Lyndon.

c2a3230914ff.jpg


Le tournage dura 300 jours, du printemps 1973 jusqu'au début de 1974, avec une interruption pour Noël. Le budget du film atteignit 11 millions de dollars.

 

La plupart des prises de vues en extérieur ont été tournées en Irlande, de même pour les scènes se passant en Angleterre et en Prusse durant la Guerre de Sept ans. L'inspiration artistique provient des paysages peints par Watteau et Gainsborough.


Si Barry Lyndon est salué comme un film d'une grande beauté visuelle, c'est un échec commercial dans les pays anglo-saxons. Kubrick fut particulièrement affecté par le fait que son travail de retranscription de l'esthétique du XVIIIe siècle n'ait pas été accueilli avec enthousiasme.

 

En Europe, notamment en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, le film connait en revanche un certain succès. Au niveau mondial, il rapporta 20 millions de dollars.

 

 

 



30/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres