LES ENFANTS DU CINOCHE

ROME VILLE OUVERTE

024987.jpg
Roma città aperta

Italie
1944
drame
1h43
N&B
date de sortie en France : 13 novembre 1946

Palme d'or au festival de Cannes

 

avec

Vito ANNICCHIARICO (Marcello)
et Aldo FABRIZI (Don Pietro Pellegrini) Anna MAGNANI (Pina) Marcello PA-GLIERO (Giorgio Manfredi) 

 

le sujet

bfi-00n-6ro-rome-open-city.jpg
En 1944, Rome est déclarée " ville ouverte".

Capture.PNG
Un groupe d'italiens,
vivant l'occupation nazie, sont entrés dans la résistance. 

d48b354b027bb19403250b01dac6bafa.jpg
Parmi eux, une mère et son fils, un typographe
, un militant communiste et un prêtre catholique.

 

le réalisateur

Pour la biofilmographie de Roberto ROSSELINI, se connecter à ce lien.

 

v1.jpg
 

les enfants

ADFFF.jpg
Né à Grottaglie, en Italie, en 1934, Vito ANNICCHIARICO vit à Rome.

Après la libération de la ville en juin 1944, son père étant toujours porté disparu en Éthiopie. Pour aider sa mère et ses frères et sœurs, il travaille avec d'autres enfants, lorsque Roberto Rossellini le rencontre dans la rue. 
C'est lui qui conduit le réalisateur à découvrir les lieux où il vit, et dans lesquels se déroulera Rome ville ouverte. Dans le film, sa participation à la scène de la mort d' Anna Magnani reste inoubliable.

Le grand succès du film ouvre de nouvelles opportunités à Vito.

Il est toujours aux côtés d'Anna Magnani, dans
Abbasso la miseria
! 
(1945).
Roberto
Rossellini, avec qui Vito entretiendra toujours une étroite amitié, l'emmène également avec lui à Naples pour le tournage de
Paisà (1946),
sans l'utiliser comme acteur.

Après quelques autres participations mineures, Vittorio De Sica l'engage pour jouer dans
Cuore (1948),
première adaptation du roman d' Edmondo De Amicis .

En 1949, Vito travaille au théâtre avec Aroldo Tieri et Carlo Ninchi.
Son expérience d'acteur a pris fin en 1950.
Il a travaillé pour une société multinationale, jusqu'à sa retraite.
En 2005 et 2011, il a participé à deux documentaires qui ont revisité les lieux et événements de
Rome, ville ouverte.

En 2015, un livre-interview de Simonetta Ramogida recueille ses souvenirs d'enfant acteur.

 

les commentaires

18828990.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Cette œuvre pourrait être considérée comme un document historique, en raison de son réalisme.

Film réalisé avec de très petits moyens (Rossellini s'est servi de pellicules de photographie mises bout à bout en chambre noire), il est considéré par beaucoup de cinéphiles comme le premier film néoréaliste de l'histoire du cinéma italien.

Dans la filmographie du réalisateur, ce film fait partie de la « Trilogie de la guerre » avec
Païsa 
et
 Allemagne, année zéro.


Le tournage s'est déroulé du 19 janvier 1944 au 30 juin 1945.

Le tournage des scènes religieuses eut lieu à l'église Santa Maria dell'Orto de Trastevere.

 

yf9vgsuhkreijbwh1y2w.jpg
La dénonciation et la pauvreté sont deux thèmes importants de ce long-métrage.
Malgré une représentation de la résistance qui intègre différentes classes de la société, le film est censuré à la télévision italienne en 1954.

 

Lors de son édition en DVD, le film a été amputée de 6 minutes.

 

Comme Rome est classée comme une ville ouverte, la plupart des Romains peuvent errer dans les rues, sans craindre que la ville ne soit bombardée ou tuée dans le processus.
Mais la vie est toujours difficile avec l'occupation nazie, car il y a un couvre-feu, les aliments de base sont rationnés...



12/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres