LES ENFANTS DU CINOCHE

ALI BABA ET LES QUARANTE VOLEURS


ali-baba-montez-B.jpg
Ali Baba and the Forty Thieves

Etats-Unis
1943
aventures
1h27
date de sortie en France : 2 juillet 1948 

 

avec

Scotty BECKETT (Ali Baba enfant)

Yvette DUGUAY (Amara enfant)

et María MONTEZ (Amara adulte) Jon HALL (Ali Baba adulte) Turhan BEY (Jamiel) Andy DEVINE (Abdullah) Kurt KATCH (Hulagu Khan) Frank PUGLIA (Prince Cassim)

 

le sujet
SG_0064428_Beckett.jpg
Encore enfants, Ali Baba, fils du calife de Bagdad, et Amara, fille du prince Cassim, se sont promis de se marier.

Mais ils sont séparés brutalement quand Ali est contraint de fuir lorsque les mongols sous le commandement de Hulagu Khan prennent la ville.

Attitré dans un piège tendu par le traitre Cassim, le calife est assassiné sous les yeux de son fils, qui parvient à s'enfuir.
105479317_o.jpg
Errant dans le désert, il tombe par hasard sur une bande de voleurs sortant de la grotte abritant leur trésor. Lorsque les voleurs y reviennent et découvrent l'enfant, impressionnés par son aplomb, ils l'épargnent et il est même adopté par leur chef.
105479250_o.jpg
10 ans plus tard, Ali est devenu le chef des voleurs et s'est rendu populaire en raison de la lutte qu'il mène contre l'envahisseur mongol.
Alors qu'Amara doit épouser sous la contrainte le tyran Hulagu Khan, les deux amis d'enfance se retrouvent.

 

le réalisateur


Arthur LUBIN est né le 25 juillet 1898
à Los Angeles, en Californie.

Il commence sa carrière de réalisateur dans les années 1930. La maison aux mille bougies sort en 1936.
Suivront Chasseurs d'images (1937), Le testament du capitaine Drew (1937), Vendredi 13 (1940), 4 opus de la franchise les Deux Nigauds (1941, 1942).
Arthur tourne pour le cinéma sans discontinuer jusqu'au milieu des années 1960, signant des films comme L'escadrille des aigles (1942), Le fantôme de l'Opéra (1943), Rhubarb, le chat millionnaire (1951), Escapade au Japon (1957, qu'il produit), Le voleur de Bagdad (1961).
Pour la télévision, on lui doit des épisodes des séries Cheyenne, Maverick ou encore Monsieur Ed, le cheval qui parle
Arthur meurt le à Glendale en Californie.

sans-titre.png 


les enfants
. 


Pour la biofilmographie de
Scotty BECKETT (à gauche), se connecter à ce lien. 
imagesL6GXWJOY.jpg

Yvette DUGUAY (à droite) naît Audrey L. Pearlman le 24 Juin 1932, à Marseille, en France.
Elle a commencé une carrière d'actrice à l'âge de six mois et a continué pendant quarante ans
. Sa famille a décidé de déménager à Hollywood quand elle avait l'âge de deux ans. Yvette y resta toute sa vie.
Après avoir vanté les bienfaits d'une poudre de talc pour bébé, elle débute à Broadway à l'âge de sept ans, au côtés de
Walter Huston.
Puis Yvette modifie légèrement l'orthographe de son nom (Duguay devient Dugay). Elle a alors douze ans et décroche le rôle d'Amara enfant dans cette adaptation d'Ali Baba.
Elle fut sous contrat avec Universal en juillet 1951, à l'âge de dix-neuf ans, ce qui lui permit de ne jamais cessé de tourner. Notamment face à un certain Ronald Reagan dans
La reine de la prairie (1954). Notons également A feu et à sang (1952) et Le peuple accuse O'Hara (1951).
De son premier mariage naitront trois enfants : William C. Paiss, Madeline J. Paiss et Matthew D. Paiss.
Elle divorce en 1966 et se remarie un an plus tard. Elle divorce à nouveau en 1972 et se remarie en 1983.
Yvette décède le 14 octobre 1986. 

 

les commentaires

Le film est sorti en salles aux Etats-Unis

Ali Baba et les Quarante Voleurs est une histoire d'origine arabe, que l'on présente souvent comme faisant partie des contes des Mille et Une Nuits.
L'histoire a été adaptée au cinéma, notamment en 1954 par Jacques Becker avec Fernandel, et à la télévision en 2007 par Pierre Aknine avec Gérard Jugnot, et en dessin animé par les studios Disney en 1992. 

 

 



07/12/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres